Notre critique du tome 7 de Fairy Tail – La Grande Aventure de Happy

Dessinateur : Sakamoto Kenshirô
Scénariste : Sakamoto Kenshirô
Éditeur : Nobi Nobi !
Collection : Shonen
Genre : Comédie, Fantastique
Public : + 8 ans 
Contenu : 160 pages
Sortie : 7 octobre 2020
Prix : 6,90€
Statut de la série : Terminée en 7 volumes

Acheter Site Officiel

Résumé

Happy, qui a fait la connaissance de Marys, est bien décidé à la sauver, car celle-ci est prisonnière dans la Tour-Science. Mais le Général Star, qui veut contrôler le pouvoir de la petite fille, lui révèle le secret de ses origines. Marys, pleine de remords pour ses amis, sombre dans les Ténèbres. Le Monde Animal court un grave danger!

Notre critique

Pleins de révélations nous sont faites dans ce volume, mais on découvre également une grande souffrance. Marys souffre car elle apprend la vérité sur ses origines et ce qu’il advient de ses amis MF, des animaux doués de parole et au comportement humain. Et certains d’entre eux, qui la considéraient comme une mère, en viennent à la haïr, comme Léon le caméléon. Ce dernier s’est emparé de Crystal et a créé la ville de Saint-Royaume où il a entretenu sa haine de Marys et du héros qui doit la sauver. Tortoise a attendu mille ans la venue de Happy, en protégeant le Coeur Souriant. Beaucoup de sacrifice dans ce tome, car tous, ou presque, veulent sauver la pauvre Marys, nullement responsable d’avoir été une arme pour le Général Star.

Le scénario garde son dynamisme du début. L’histoire n’est pas terminée, et heureusement, car on ne se lasse pas de vivre les aventures de Happy dans le Monde Animal. Happy espère toujours retrouver son ami, Natsu, malgré sa peine de devoir quitter ses nouveaux amis. On vibre avec Marys, qui souffre beaucoup du mal involontaire qu’elle a fait aux MF qu’elle a créé grâce à sa magie. Sa douleur est telle qu’elle perd le contrôle et tous les MF ressentent sa souffrance. Celle-ci est très bien transcrite, on a mal avec eux. Le dessin est régulier, avec un trait qui lui est propre et un découpage des cases en adéquation avec l’histoire. Marys, Happy et les trois Trésors sont en larmes sur la jaquette de cet avant-dernier tome. Une histoire bonus et une petite biographie de Shadow clôturent ce volume.