Connect with us

Critique

Notre critique du tome 7 de Nos précieuses confidences

Published

on

Dessinateur : Robico
Scénariste : Robico
Éditeur : Pika
Collection : Shojo
Genre : Romance, Tranche-de-vie
Public : + 12 ans
Contenu : 176 pages
Sortie : 25 août 2021
Prix : 6,95€
Statut de la série : Terminée en 7 volumes

Azuma a fini par avouer ses sentiments à Aizawa. Il souhaite donner une forme plus concrète à cet aveu en commençant à sortir avec la jeune fille mais, lancé dans la rédaction de son roman, il a l’impression de devoir aller jusqu’au bout de sa démarche d’auteur avant d’entamer une relation amoureuse avec Aizawa. Celle-ci va devoir patienter alors qu’elle se projette chaque jour un peu plus dans leur histoire d’amour… “

Enfin, Azuma a avoué son amour à Aizawa. Cette dernière, au comble du bonheur, répond à ses sentiments. Mais Azuma aimerait que la jeune fille attende un peu pour sortir ensembles. Avant, il veut terminer la rédaction de son roman. Il donne un délai de deux semaines à Aizawa, puis il confirmera ses sentiments. Ce que le jeune homme n’a pas prévu, ce sont les aléas de la vie d’étudiant et les amis qui viennent perturber le travail du futur écrivain. Alors qu’Aizawa rêve de plus en plus à leur histoire d’amour, cela fait un mois que le jeune homme s’est déclaré, et elle ne voit toujours rien venir…

Cette série est en must en matière de psychologie et en étude de sentiments amoureux. Nos héros sont de jeunes adolescents qui découvrent l’amour et les émotions qui l’accompagnent. Chacun vit ses relations à sa façon, que ce soit en silence, en rêvant debout ou en échangeant avec des amis. Azuma et Aizawa ont beaucoup de discussions entre eux. Ils réfléchissent et s’interrogent sur leurs différences en tant qu’homme et femme en devenir. Cela leur permet de faire évoluer leur relation et de développer des sentiments l’un pour l’autre, même si ils ont parfois l’impression de venir de planètes différentes. Autour d’eux gravitent leurs amis, qui vivent leurs propres histoires de cœur. Le plus de cette série est la capacité de Robico à retranscrire les questionnements et les émotions de ces personnages.

Elle les rend réels et attachants. Malgré une certaine naïveté, ces jeunes héros philosophent sur un des sujets qui les tient à cœur, l’amour. Aizawa, amoureuse depuis le premier volume, doit encore s’armer de patience avant de pouvoir être en couple avec Azuma. Mais cela n’a pas l’air de trop ennuyer la jeune lycéenne, qui continue de soutenir ses amies dans leurs amours alors que le sien fait du sur place. Telle Pénélope, elle attend qu’Azuma mette de l’ordre dans ses affaires. Le dessin a été régulier de la première à la dernière page, avec un trait fin et détaillé. Un petit rappel des personnages et de leurs amis ouvre ce dernier volume et deux gags en 4 cases le referment. Sur la jaquette, on retrouve nos deux amoureux de cette très belle série : Azuma, un livre à la main, aux côté d’Aizawa toute heureuse d’être auprès du jeune homme qui faite battre son cœur d’adolescente.

Nos précieuses confidences
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

C'est le dernier tome d'une série qui met en avant les relations de jeunes lycéens qui tentent de comprendre l'autre et l'amour. On a pu découvrir une comédie romantique de qualité, malgré un côté fleur bleue et prévisible quand à sa fin. On a apprécié les longues discussions entre Aizawa et Azuma au sujet de l'amour, des sentiments et des différentes perceptions de ces émotions en fonction du sexe. Cette série peut aider les adolescents à mieux se situer par rapport à l'autre. Bonne lecture !

Scénario90
Dessin80
Édition80
Originalité80
Mise en scène85
Intérêt sur la durée85
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha eighteen − fifteen =