Connect with us

Critique

Notre critique du tome 8 de Chainsaw Man

Published

on

Dessinateur : Fujimoto Tatsuki
Scénariste : Fujimoto Tatsuki
Éditeur : Kaze Manga
Collection : Shonen UP!
Genre : Fantastique, Action
Public : + 14 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 5 mai 2021
Prix : 7,29€
Statut de la série : En cours de publication

« Alors que la bataille fait rage entre la team de Quanxi et la section spéciale, le mystérieux Père Noël dévoile l’étendue de son pouvoir et, par là-même, son véritable objectif. Un contrat maudit chargé de haine et taché de sang se lie, ouvrant la porte vers un monde de désespoir que même les démons redoutent… Entre effroi et désolation, les voici transportés dans le monde du démon-ténèbres… »

Alors que Quanxi se bat contre l’agent Kishibe, un nouvel adversaire entre dans la danse, le fameux démon-ténèbres. Ce dernier emporte tous les adversaires dans son monde effrayant. Là-bas, c’est le chaos et la mort qui attendent Dendji et ses comparses. Ils vont devoir s’unir pour vaincre ce terrible adversaire, qui effraye même les démons. Une grande bataille s’annonce.

Ce tome nous fait voyager dans l’univers effroyable du démon-ténèbres. Désespoir et désolation sont bien présents, et instillent au fur et à mesure une ambiance plus qu’étouffante. Dendji est toujours le centre de l’attention, avec à ses trousses une horde de marionnettes manipulées par le démon-ténèbres. Il y a peu de dialogues, mais cela n’empêche nullement le scénario d’avancer à un rythme effréné. Beaucoup de combats sont dessinés dans ces pages. Le style graphique si particulier de l’auteur nous permet de profiter pleinement de l’énergie dégagée par ces scènes très présentes dans ce tome. Il y a très peu de décor, mais beaucoup de lignes de mouvement et le sang gicle à chaque page. Les différentes créatures créées par Fujimoto Tatsuki sont très originales et il a le don de faire ressortir toute l’horreur qu’elles renferment dans leurs corps difformes. Ce tome s’ouvre sur une rapide présentation des personnages et se referme sur un petit bonus, qui nous permet d’en apprendre un peu plus sur l’agent Kishibe.

Chainsaw Man
80 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Ce tome se lit très vite, puisqu’il y a peu de dialogues, mais il compense par de violents combats bien rythmés et bien sanguinolents, ainsi qu’une ambiance fort glauque. On sent bien toute la créativité du mangaka au travers des démons qu’il crée. Bonne lecture !

Scénario80
Dessin70
Édition80
Originalité85
Mise en scène80
Intérêt sur la durée90
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fifty four ÷ six =