Connect with us

Critique

Notre critique du tome 8 de Le Conte des Parias

Published

on

Dessinateur : Hoshino Makoto
Scénariste : Hoshino Makoto
Éditeur : Doki Doki
Collection : Shonen
Genre : Suspense, Fantastique
Public : + 12 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 7 septembre 2022
Prix : 7,50€
Statut de la série : Terminée en 8 volumes

« Londres, 19e siècle. Quand une jeune fille désœuvrée lie son destin à celui d’un diable solitaire… Les combats s’enchaînent, les souvenirs se dévoilent… Au bout des rencontres et des séparations, quel futur attend Marbas et Wisteria ? Fin de la symphonie nocturne entre le diable et la jeune fille ! »

Wisteria et Marbas s’apprêtent à commencer leur dernier combat face à Dantalion et son contractant Luther, le soldat qui ne vit plus que pour la guerre. La jeune aveugle qui veut sauver son frère, Snow, se retrouve dans un monde illusoire créé par Sytry. Mais c’est sans compter le caractère fort et la vaillance de la jeune fille prête à tout pour libérer Snow. Que va-t-il arriver à Wisteria, son ami Marbas, ainsi que tous ceux prêts à se sacrifier pour leur idéal?

Dernier tome d’une série qui nous a tenu en haleine jusqu’au bout. Plongés en plein XIXème siècle, dans une Angleterre victorienne envahie par les démons, on y suit les aventures de Wisteria et de son diable Marbas. Ce dernier, lassé de sa longue vie, reprend goût à celle-ci grâce à sa jeune contractante. Enjouée malgré les malheurs qui l’ont touchée, Wisteria fait découvrir sa vision du monde au diable plus que centenaire. La ténacité de la jeune femme, se sollicitude et son amitié sont d’une grande importance pour Marbas, qui est un des 13 Fléaux et qui a pourtant déjà tout vu et tout vécu.

Ce titre est une pépite à bien des égards grâce notamment à des protagonistes aux caractères forts, comme Wisteria, mais aussi parce qu’il permet de découvrir le point de vue des diables quant à leur avenir. Marbas nous dévoile un pan de cette longue vie qu’il traverse et à laquelle il ne semble plus accorder une grande importance, comparé aux humains qui ont une vie beaucoup plus courte. Il découvre aussi qu’il peut créer des liens différents que ceux d’un diable envers son contractant, comme une réelle amitié entre un humain et un diable, comme on peut le voir entre lui et Wisteria, ou encore Dantalion et Luther, unis dans la même passion pour la guerre. Cette longue solitude qui les habite, rend Sytry fort amer, et est responsable de son comportement. Malgré de grands pouvoirs, l’éternité devient longue pour tout le monde.

Le dessin est resté égal de tome en tome. Avec ce titre, on fait un long périple dans ce Londres du XIXème siècle et on y rencontre même des habitants célèbres comme Sherlock et son ami Watson. La psychologie des personnages, surtout de Marbas, est très intéressante. Beaucoup de souvenirs sont dévoilés et certaines passions sont exacerbées. L’improbable duo composé d’une jeune mendiante et d’un diable solitaire fait la jaquette de ce dernier volume.

Le Conte des Parias
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

C'est avec une certaine tristesse que l’on referme les pages de ce dernier volume. Le lien qui unit nos héros a évolué depuis leur rencontre et a dépassé le stade d’un simple contrat. Le combat ultime touche à sa fin et c’est avec une intensité rare que l’on découvre ce final. Belle lecture !

Scénario90
Dessin85
Édition85
Originalité85
Mise en scène80
Intérêt sur la durée90
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha + five = eleven