Connect with us

Critique

Notre critique du tome 9 de @Ellie

Lia

Published

on

Dessinatrice : Fujimomo
Scénariste : Fujimomo
Éditeur : Kana
Collection : Shojo
Genre : Romance, Comédie
Public : + 12 ans
Contenu : 176 pages
Sortie : 8 janvier 2021
Prix : 6,85€
Statut : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

“Ellie, une fille dont le hobby est de tweeter ses fantasmes, et Ômi, le plus beau garçon de la promo, sortent ensemble. Ils sont si amoureux qu’ils décident de s’afficher publiquement au lycée. Mais, un jour, le père d’Ellie les surprend en train de s’embrasser et s’oppose à leur relation. Ellie se dispute alors fort avec son père, mais, encouragée par Ômi, elle finit par se réconcilier avec lui. De plus, Ômi fait part de son projet de mariage à la famille d’Ellie ?! Comment va-t-elle réagir à cet événement inattendu ? Voici le volume 9 de l’amour peu ordinaire d’une perverse discrète !”

Notre critique

On entame déjà le neuvième volume de @Ellie, dans lequel notre petite Eriko va mettre un pied dans le monde des adultes… enfin, presque ! Bien dans sa relation amoureuse avec son petit-ami Akira, Ellie commence tout juste à faire la distinction entre « fantasme » et « amour ». Ce qui pour elle n’était à présent que des rêveries de jeune fille va prendre une dimension de plus en plus réelle, et Ellie va alors devoir se mettre à réfléchir sérieusement à ce que signifie vraiment aimer quelqu’un !

Dans ce volume, suite à une nuit passée par Akira chez elle, Ellie commence à se poser des question sur les rapports sexuels. Pour elle, qui vivait jusqu’à peu dans son petit monde de fantasmes à la shôjo manga, il s’agit de la « ligne d’arrivée » de sa relation avec Akira. Mais après une discussion avec des filles de son lycée, elle réalise qu’elle n’était pas si bien informée sur le sujet qu’elle le pensait, et commence du coup à prendre peur. Même si elle commence à changer, il n’est pas étonnant de la voir retomber dans sa mauvaise habitude de garder ses craintes pour elle et de se mettre à éviter Akira à cause de ça !

Les questionnements et doutes d’Ellie occuperont une bonne partie ce tome, et comme toujours, notre héroïne parvient à tourner chaque situation de la manière la plus comique possible ! Alors que le sujet pourrait facilement devenir gênant, les réactions à mourir de rire d’Ellie créent une ambiance vraiment drôle et légère du début à la fin. Du côté de son petit-ami, un concours du plus beau lycéen auquel il se retrouve inscrit malgré lui va provoquer en lui beaucoup d’embarras, et surtout risque de semer le trouble dans sa relation avec Ellie…

C’est un point que l’on appréciait déjà beaucoup avec cette série, mais avoir une héroïne qui n’a pas honte de dire les choses et qui sort du cliché moyenâgeux de la jeune fille prude et innocente est un vrai plaisir dans un shôjo. Ellie n’est ni une sainte-nitouche, ni une perverse ; c’est simplement une adolescente qui assume ses fantasmes, et sa relation avec Akira basée sur la discussion et l’écoute est tout à fait équilibrée. Son petit-ami sort d’ailleurs lui aussi de la même manière du cliché du héros de shôjo possessif et bourru, car il fait preuve de beaucoup de sensibilité et montre lui aussi ses inquiétudes et ses faiblesses. Ce sont deux personnages décidément très attachants, et on espère voir plus de shôjos suivre ce modèle à l’avenir.

Lia

Fan de mangas en tout genre avec un goût prononcé pour tout ce qui sort de l'ordinaire et un faible pour les histoires fantastiques.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seventy ÷ = ten