S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Actu Manga, Critique Manga, Haikyu, Haruichi Furudate, Kaze, Kaze Manga, Manga, Shonen, Shonen Jump,

Actu Manga, Critique Manga, Haikyu, Haruichi Furudate, Kaze, Kaze Manga, Manga, Shonen, Shonen Jump, Dessinateur : Haruichi Furudate
Scénariste : Haruichi Furudate
Éditeur : Kazé
Collection : Shonen
Genre : Sport, Humour, Action
Public : Tout Public
Site officiel : Aucun
Sortie : 8 avril 2015
Prix : 6,79€
Statut de la série au Japon : En cours et adaptée en animé

Karasuno se remet de sa défaite grâce à une nouvelle initiative du professeur Takeda : ils vont monter sur Tokyo pour enchaîner des matchs amicaux contre un groupement d’équipes du Kantô avec parmi elles, Nekoma. Toute l’équipe retrouve sa motivation. Mais un obstacle de taille se dresse face à Hinata, Tanaka, Kageyama et Nishinoya, les examens de fin de trimestre ! Tous les quatre sont aussi cancres qu’ils sont indispensables à l’équipe. Des notes en –dessous de la moyenne leur vaudrait un refus catégorique de tout match puisqu’ils seraient contraints de suivre des cours de rattrapage. Pourtant, les quatre garçons n’ont pas dit leur dernier mot et, aidés bon gré mal gré par les meilleurs élèves de l’équipe, ils étudient sérieusement pour réussir. De son côté, Kiyoko, leur jolie manager se met en quête d’une remplaçante pour l’année prochaine. Elle doit trouver cette perle rare afin de pouvoir la former avant de finir son année de terminale. Après nombre de refus, Kiyoko approche la timide Yachi, élève de seconde. Indécise mais trop timide pour refuser, Yachi se laisse entraîner dans le cercle très dynamique du club de volley et découvre qu’elle pourrait bien apprécier le poste de manager…
Après une succession de chapitres dédiés à plusieurs rencontres plutôt animées, ce tome 9 suit le revers de médaille de ses héros avec une bonne pause dans l’action. Pour autant, l’humour prend le dessus avec une évidence agréable.
On découvre l’envers de l’activité du club de volley avec les contraintes scolaires imposées aux athlètes, la montée en détermination de nos sympathiques personnages face à leurs difficultés d’écoliers puisque l’enjeu est de taille, l’arrivée de la maladroite mais adorable Yachi, l’amitié qu’elle noue peu à peu avec les membres du club, Kiyoko et Hinata en tête. Les pages se lisent vite, on s’amuse beaucoup, presque autant que si l’équipe disputait une compétition.
En fin de volume, le sport reprend la vedette. Une rencontre inopinée avec le fameux Ushijima met le feu aux poudres entre le duo de choc Hinata-Kageyama et ce joueur célébré comme le meilleur de son département. On en apprend même un tout petit peu plus sur le fameux héros d’Hinata, le petit géant. Mais surtout, on termine sur une note intéressante : inconsciemment, Hinata laisse de plus en plus transparaître son désir de gagner le poste de pointu de son équipe.
Graphiquement, rien de plus ni de moins que dans les tomes précédents, Haruichi Furudate mène sa plume avec la même virtuosité que son scénario : l’humour de ce tome est idéalement transcris à travers le dessin des personnages, expressions et situations comme armes ultimes. L’évolution graphique se centre un peu sur les expressions d’Hinata tant lors de ses conversations avec Yachi que lorsqu’il provoque Ushijima.
 Ce tome 9 prouve que Haruichi Furudate n’a pas besoin d’enchaîner les matchs pour garder un cap prenant à sa série tant ses personnages demeurent attachants et son scénario bien travaillé.

Points forts : 

  • Structure récit 
  • Humour à 100% dans ce tome 
  • Réalisme vie lycéen 
  • Personnages évoluent doucement mais bien 
  • Graphisme 
  • Equilibre action – pause – humour 



Points faibles : 

  • Néant 
Verdict : Un Excellent Tome !!! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.