S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Natsuki Takaya
Scénariste : Natsuki Takaya
Éditeur : Delcourt / Tonkam
Collection : Shôjo
Genre : Romance, humour
Public : + 14 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 14 février 2018
Prix : 7,99 €
Statut de la série : En cours de publication

AcheterSite officiel

Résumé

« Sawa Mitoma manque de confiance en elle. Alors qu’un professeur la réprime pour son retard, un charmant jeune homme vient à son secours. C’est Mutsuki Sôma, le vice-président du conseil des élèves ! Il va immédiatement repérer la fragilité de Sawa et lui tendre un piège en la faisant entrer au conseil des élèves. Fini l’anonymat, le repli sur soi, elle est obligée de se révéler ! »

Notre critique

Dix ans après la fin de la série Fruits Basket, Natsuki Takaya nous revient avec Fruits Basket Another. Présentée comme une suite, ce manga a surtout les allures d’un spin-off. L’histoire se déroule dans le même quartier et, surtout, dans le même lycée mais il n’est plus vraiment question de Tohru, de Yuki ou de Kyo. On y retrouve tout de même des Soma puisque l’on y découvre le quotidien de leurs enfants et de Sawa Mitoma, une lycéenne introvertie et troublée.

Des personnages différents donc mais pas totalement. On remarque très vite une ressemblance avec la première génération, tant au niveau du scénario que du vécu ou de la personnalité de chacun. A l’instar de Tohru, Sawa vit seule. Sa mère est souvent absente et elle ne mentionne pas son père. De plus, elle voit sa vie « chamboulée » par sa rencontre avec un Soma. Ce premier volume est d’ailleurs parsemé de clins d’œil à la saga d’origine.

Cette nouvelle série n’est pourtant pas réservée aux connaisseurs. Takaya présente l’histoire et les personnages de sorte que le lecteur non averti ne soit pas déphasé. Ce dernier peut d’ailleurs s’identifier à Sawa puisqu’elle-même ne connaissait pas du tout les Soma avant de rencontrer Mutsuki. Les différentes références auront donc pour effet de susciter la curiosité des non initiés et la nostalgie des premiers fans.

Cette similitude, qui peut vite lasser le lecteur averti, est contrastée par un rythme fort soutenu. Dès les premières pages, et tout au long de ce tome, nous sommes plongés dans les souvenirs de Sawa. De plus, en 4 chapitres, nous faisons la connaissance d’une dizaine de personnages. En d’autres termes, on n’a pas le temps de s’ennuyer et cela peut parfois être déroutant.

Bien que présentés très brièvement, on devine tout de même la complexité des protagonistes. Sawa, par exemple, n’est pas une adolescente ordinaire. Outre l’absence encore injustifiée de ses parents, elle est régulièrement hantée par des évènements passés. L’auteur semble toujours autant apprécier les âmes torturées et les personnalités alambiquées. Sous sa plume, personne n’est jamais tout blanc ou tout noir et c’est ce qui rend ses shôjos aussi intéressants.

Au niveau du design par contre, c’est beaucoup moins recherché. Bien que son trait de crayon se soit fortement amélioré depuis ses débuts, les fans du premier manga constateront un léger manque d’originalité. La ressemblance physique – allant jusqu’au style vestimentaire – avec les parents est beaucoup trop marquée. On a l’impression d’avoir affaire à leurs sosies plutôt qu’à leurs enfants. Un point positif cependant : les personnages sont très beaux et les apparences trompeuses. Certains personnages pourraient donc bien nous surprendre. Mutsuki, notamment, cache peut-être des intentions douteuses derrière son sourire rassurant…

Notre critique du tome 1 de Fruits Basket Another

En résumé, malgré de petits défauts, le premier tome de Fruits Basket Another parvient à attiser la nostalgie et les attentes des uns et des autres en misant sur les références, les flashbacks et la complexité des personnages. On attend donc de voir ce que nous réserve la suite!

Scénario65%
Dessin70%
Édition75%
Originalité50%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée80%
On a aimé
  • Les références à la première saga
  • La complexité des personnages
  • La mise en scène qui n'exclut pas les lecteurs non avertis
On a moins aimé
  • Le manque d'originalité au niveau du scénario et de l'apparence des personnages
71%Note Finale

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.