S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Kunieda
Scénariste : Fujino Omori
Éditeur : Ototo
Collection : Shonen
Genre : Fantastique, Humour, Suspense
Public : Tout public
Contenu : 176 pages
Sortie : 19 janvier 2018
Prix : 6,99€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« Après sa victoire, Bell reprend ses excursions dans le Donjon, armé de la dague que lui a offerte sa déesse et d’une nouvelle armure. Un soir, il fait la connaissance d’une « Prum » et lui vient en aide face à la menace d’un homme très agressif. Bien qu’ayant disparu immédiatement, la jeune fille semble réapparaître soudainement devant lui le jour suivant…sauf qu’il s’agit d’une autre personne au physique identique mais qui se révèle être à moitié chien. Elle se nomme Lili et lui propose d’être sa porteuse attitrée en échange d’un pourcentage sur ses prises dans le Donjon. Trouvant pratique d’avoir une aide et surtout touché par le fait que Lili appartient à une familia méprisé par beaucoup, Bell accepte. Très rapidement, les bénéfices de leur coopération se font sentir mais Lili cache un côté sombre que Bell peine à comprendre. Alors qu’il rentre chez lui, il réalise qu’il lui manque sa précieuse dague… »

Notre critique

Entre scènes d’action dans l’antre du Donjon et scène d’escapade romantique pour les deux héros de la série, ce tome 3 nous réserve quelques bons moments.

Les deux tiers du volume se concentrent sur un nouveau personnage, Lili, ainsi que sur les liens qu’elle tisse avec Bell. Toujours aussi naïf et candide, notre héros s’entiche de cette jolie petite créature qui semble bien à plaindre, prisonnière qu’elle est d’une familia dont les membres ne se soutiennent pas et qui endure, à ses dires, certaines brimades dues à sa nature de fille-chien. Mais le mystère qui entoure Lili est intéressant. Sa ressemblance avec l’humaine voleuse qui attise bien des colères, ses regards et certaines paroles qui laissent entrevoir une part sombre de sa personnalité… voilà de quoi pimenter le récit ! Aveugle mais parfois à demi perspicace, Bell ne sait pas trop comment prendre la Lili qu’il devine derrière les sourires forcés et les regards fuyants. Il est heureux de rendre service à une personne en difficulté d’autant qu’il en retire lui-même un certain profit, Lili étant une partenaire de choix pour affronter les monstres du Donjon. La suite nous dira ce qu’il va advenir de cette amitié naissante qui pourrait n’être que façade pour Lili… Pendant ce temps, Hestia travaille pour rembourser sa dette envers Héphaïstos et ne voit rien du potentiel danger que représente la nouvelle associée de son Bell. La seule chose qui l’interpelle est la complicité rayonnante de Bell et Lili qui attise sa jalousie. Ce qui offre au lecteur une chapitre de rendez-vous galant, amoureux du point de vue d’Hestia, mais mouvementé car les efforts esthétiques de la petite déesse n’ont pas échappé à ses amies divines qui s’empressent de poursuivre le couple maladroit et leur gâche ainsi la soirée.

Entre humour, romance et secrets qui mijotent bel et bien, ce tome 3 garde une bonne fraîcheur et le lecteur en haleine, interloqué par une Lili et sa familia dont la triste réputation promet une suite passionnante.

Le dessin demeure de belle facture, conforme aux codes instaurés par le chara-design du Light Novel, dynamique dans sa mise en cases et l’usage des lignes de fuites comme de l’encrage. L’expressionnisme des visages transporte les émotions très variées qui ponctuent le récit. On regrette quand même qu’il n’y ait pas un nouveau face à face entre Bell et un monstre vraiment moche et terrifiant du Donjon, car ceux que l’on peut voir ne sont guère inquiétants… juste des animaux « communs » en version géante. De même, on a l’impression que les arrières-plans sont moins remplis cette fois-ci, la primeur étant donnée à l’action.

Notre critique du tome 3 de DanMachi - La Légende des Familias

En rencontrant la porteuse Lili, Bell croit se faire une nouvelle amie mais rien n’est moins sûr… Dans les tréfonds du Donjon, tout peut arriver !

Scénario91%
Dessin87%
Edition96%
Originalité91%
Mise en scène91%
Intérêt sur la durée91%
On a aimé :
  • Un nouveau personnage intrigant
  • Humour et action mêlés dans le tome
  • Suspense pour la suite
On a moins aimé :
  • Arrières-plans moins soignés
  • Pas de monstre très impressionnant
91%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.