S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Parce que l’univers manga recèle également quelques artistes talentueux mais assez méconnus, nous vous proposons une petite sélection de mangakas qui seront peut-être les étoiles montantes de demain. C’est tout le mal qu’on leur souhaite.

Au sein de la culture manga, il y a toute une communauté qui est représentée derrière. Cette communauté ne se limite pas qu’aux mangakas et à leurs lecteurs. Entre ces deux catégories il y a aussi des fans de mangas doués en dessin, qui contribuent à valoriser et à élever ce style graphique au rang d’art, comme le font si bien les japonais.

Ces fans d’un autre genre ont leur propre univers et se démarquent des autres grâce à leur talent. Certains d’entre eux ont une sacrée notoriété, à l’instar de Jenny, notre toute première mangaka française ! Rendue célèbre grâce à ses titres Pink Diary (en 2006), Mathilde (en 2010) et plus récemment, Sara et les contes perdus (en Mars 2012). Elle est donc la pionnière du genre, et c’est sans nul doute grâce à elle que beaucoup d’artistes français ont suivi la tendance et ont eu le courage de sauter le pas !

Souvent ils possèdent des blogs personnels, et c’est ce que j’aimerais vous faire découvrir dans cet article.

Parmi les plus connus, il y a :

  • Liaze et Moemai, auteures de Lost Soul édité chez Taifu Comics en 2010.
  • Dara, auteur d’ Appartement 44 édité chez Ankama en 2010.
  • Vald, auteur de Catacombes édité chez Pika en 2009.
  • Dimitri Lam, auteur des mangas Josh et Délirium. Edités chez Babylon Com en 2010 et 2011.
  • Reno Lemaire, auteur de Dreamland édité chez Pika en 2006.
  • Maliki auteure de : Maliki, édité chez Ankama en 2007.
  • E.D et K’Yat, auteurs de Head Trick édité chez Ed Edition en 2011.
  • Moonkey, auteur de Dys et Necromancer. Edités chez Pika respectivement en 2006 et 2010.
  • Miya, auteure de Vis-à-Vis édité chez Pika en 2008.
Ensuite, j’aimerais vous présenter d’autres artistes un peu moins connus du public, qui n’ont pas forcément réalisé de mangas, mais qui dessinent des fanarts, des strips, des fanzines, des illustrations libres sur leur propres personnages, etc. :
  • Laceliah, auteure des fanzines Butcha (tomes 1,2 et 3) et Mushroom Love, dessinatrice de strips et de fanarts, elle travaille également pour le magazine Made in Japan (rebaptisé Japan Mag).
  • Charln, auteure du manga Tenma (dont vous pouvez trouver les premières pages en scans sur le site MangaNews, dans l‘onglet « mangas en ligne ») et dessinatrice de strips et de fanarts.
  • YuYa, dessinatrice de fanarts et illustratrice
Pour finir, j’aimerais aussi adresser un petit clin d’œil à des artistes non pas français, mais italiens ! Il s’agit du duo Barbara Canepa et Alessandro Barbucci connus pour leur célèbre série W.i.t.c.h qui était publiée dans un magazine pour enfants appelé Minnie Mag (dont j’ai longtemps fait collection étant petite) et qui ont poursuivi leur bout de chemin avec leurs bande-dessinées Sky Doll, Monster Allergy et END . Vous pouvez jeter un oeil au blog de Barbara en vous rendant à cette adresse.
Ainsi, vous saurez que si vous voulez explorer d’autres mangas que ceux exclusivement réalisés par des japonais, le choix ne manque pas ! Pour ceux et celles qui ne les connaissez pas, j’espère avoir réussi à vous faire partager et découvrir leur univers. Puis en guise de bonus, voici une vidéo consacrée à la mangaka française Jenny :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.