S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Le jugement a été rendu au sujet du scandale autour de Nobuhiro Watsuki.

En novembre 2017, la police découvrait chez Nobuhiro Watsuki une centaine de DVD pédo-pornographiques, et lors de sa déposition, l’auteur de Kenshin le Vagabond n’avait pas caché son attirance pour les petites filles à la fin de l’école primaire jusqu’à la deuxième année de collège ! Trois mois plus tard, la Cour de Justice de Tokyo vient de condamner le mangaka à payer une amende de 200 000 yens, ce qui équivaut à un peu plus de 1 500 euros.

Face à ce scandale, l’éditeur Shueisha avait suspendu la prépublication de Kenshin le Vagabond : Hokkaido Arc.

Résumé

« Kenshin Himura est le plus célèbre assassin de tous les patriotes qui ont contribué à la restauration de Meiji. Aprés l’avènement de Meiji, Kenshin est devenu un vagabond qui s’interdit de tuer en portant un sabre à lame inversée. Cependant, il loge temporairement au dojô Kamiya. Suite à une affaire de « faux Battosaï », résolue par Kenshin, le dojô Kamiya perdit tous ses disciples. Mais , grâce à Kenshin, le dojô peut espérer renaître. »

Source : Jiji

3 Réponses

  1. Tonytrip

    *soupir* C’est vraiment détestable (quoique… pedobear mode o- HELL NO !) et con (bien les conséquences pour ta carrière ? -_-) de sa part, surtout vu quelle œuvre il a pondu à la base… Je le sens mal pour le Hokkaido Arc…

    Répondre
    • Dakus

      Ouais ça sent le sapin pour Hokkaido Arc… une carrière gâchée alors qu’il était bien parti pour la relancer avec cette suite de Kenshin le Vagabond (entre temps il a sorti une ou deux autres séries il me semble, mais elles n’ont pas vraiment rencontrées le succès).

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.