S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
BExBOY, ce fameux magazine bimestriel très prisé par les lectrices fans de mangas Yaoi (autrement dit, d’amour homosexuel) nous fera ses adieux au mois de juillet ! En effet, le quinzième et dernier numéro du magazine paraîtra le 18 Juillet.

Cependant ne soyez pas déçues chères Yaoistes car l’éditeur Kazé / Asuka chez qui est publié le magazine souhaite entretenir les liens qu’il a tissé avec ses lectrices en continuant à proposer des yaois régulièrement mais sans prépublication, ils sortiront directement en tomes reliés !

Au Japon, le magazine BexBoy est depuis 17 ans le magazine de référence en matière de mangas Boy’s Love (Yaoi, BL…), et sa version française est le premier périodique français de prépublication de Boy’s Love. Tous les 2 mois, BexBoy magazine propose 9 nouveaux chapitres de séries parmi les plus populaires du genre, et de nouveaux titres sont lancés tous les 3 numéros, pour le plus grand plaisir des fans d’histoires sentimentales matinées de plaisir coquins !

Le sommaire du magazine :

Nouvelles séries :

– Egoïstic Blue de Mio Tennohji

– Dramatic Maestro de Waka Sagami

– In His Eyes de Rin Narusaka

– Prism of Feelings de Kou Yoneda

– Sweet Desire d’Eternal S (auteure française)

Séries en cours :

– In God’s Arms

– His Favorite

– Punch Up

– My Own Private Otaku

– Yebisu Celebrities (roman)

Les séries en prépublication dans le magazine :
Lovely Teachers, de Nase Yamato
Komori Tadamachi est un jeune professeur de primaire qui, malgré son implication, n’arrive pas à se faire respecter de ses élèves de CE1. Et pour ne pas arranger les choses, il est sans cesse comparé au merveilleux professeur de la classe d’à côté : Takigawa Kyô. À la fois pédagogue, gentil et séduisant, il a tout pour énerver Komori. Jusqu’au jour où il découvre son secretÉ La vie du charmant professeur n’est peut-être pas si parfaite que ça !
Do you know my detective ? de Hirotaka Kurasagi
Les affaires se font rares pour l’agence de détective Onizuka. Shigure et Ryûnosuke sont parfois obligés d’abandonner leur job de détective pour bosser comme hôte et serveur dans un bar gay. On y fait parfois de drôles de rencontres, qui mènent à des enquêtes on ne peut plus saugrenues. Les qualités de stratège de Shigure et la force de Ryûnosuke leur seront d’une grande utilité pour résoudre leurs enquêtes !
Silent Love, de Hinako Takanaga
Satoru Tôno est amoureux depuis très longtemps de Keigo Tamiya mais sa timidité l’a toujours empêché de faire sa déclaration. Jusqu’au jour où c’est Keigo qui se déclare ! Surpris et choqué, Tôno répond du bout des lèvres. Son visage est totalement inexpressif, il n’arrive pas à montrer ses sentiments. Les malentendus s’enchaînent, nos deux amoureux vont-ils réussir à se comprendre ?
YEBISU CELEBRITIES, de Shinri Fuwa & Kaoru Iwamoto
Haruka Fujinami, jeune diplômé a été embauché à temps partiel dans la plus grande agence de graphisme : Yebisu Graphics. Les employés sont très reconnus, à tel point qu’on les appelle les  » Yebisu Celebrities « . Que fait Fujinami, jeune homme sans expérience dans une agence si réputée ? Peu importe, Fujinami a décidé de tout donner et de faire de son mieux ! D’autant plus qu’il est soutenu par le patron de Yebisu Graphics qui semble prêt à lui laisser toutes ses chances comme s’il veillait sur lui.
Hey Sensei !, de Yaya Sakuragia
 » Je t’aime « , voilà ce que Homura a écrit sur sa copie avant de la rendre au professeur Isa.
Une copie blanche, qui oblige le professeur à lui donner des cours de rattrapage exclusifs, pendant lesquels Homura ne manque pas de lui faire part de ses sentiments. Mais le jeune étudiant est également le frère de l’ex-petite-amie du professeur. Pourra-t-il résister longtemps aux demandes insistantes de son élève ?
VIEWFINDER, de Ayano Yamane
Takaba Akihito est photographe indépendant et son travail l’amène à prendre de nombreux risques.
À cause d’un scoop trop vite étouffé, il se met à dos Asami, un dangereux mais séduisant yakuza. Pourra-t-il lui échapper ?
Welcome to the chemistry lab ! de Rie Honjoh
Le club de chimie est toujours désert, Kôsuke se retrouve donc souvent en tête à tête avec son professeur, le sévère Shibaura. Sévère avec les autres mais pas avec lui, si bien que Kôsuke ne comprend pas pourquoi il est le seul à continuer de venir au club. Mais dÕun autre côté, cela lui offre des têtes à têtes avec le prof Shiba…
My demon and me, de Tsuta Suzuki
Aki est le dernier survivant d’une lignée maudite. Lorsque lui-même tombe malade et est aux portes de la mort, il se souvient des dernières paroles de son grand-père, s’approche de l’autel et invoque un dieu protecteur… Un dieu… qui a une manière très particulière de prendre soin de lui…
Whispers, de Bohra Naono
Kazuki, le petit ami de Renji vient de mourir. Il apprend la nouvelle, en regardant la télévision, son nom s’affiche parmi les victimes d’un crash aérien. Au bord du suicide une voix familière vient pourtant l’empêcher d’accomplir son geste : Kazuki est devant lui ! Comment a-t-il survécu à l’accident ?
Punch Up de Shuiko Kano
Motoharu Maki est un brillant architecte ayant tout ce qu’il faut pour être heureux dans la vie, si ce n’était des goûts très pointus en matière de garçons ! Ce beau trentenaire se vante de placer la barre très haut et n’accepte que des partenaires d’un standing élevé. Mais un jour, alors qu’il supervise un chantier, il rencontre Kôta Ôki, jeune ouvrier au sang vif, qu’il déteste immédiatement. C’est alors qu’un coup du sort, incarné par le chat de Motoharu, va rapprocher les deux hommes…
My Own Private Otaku (Maniac ni Aishite) de You Higashino
Morita et Sakura sont tous les deux dans la même classe de première. Le premier, otaku notoire et fier de l’être, obsédé par les filles virtuelles et le moe, est la tête de turc du deuxième, beau gosse de la classe se vantant régulièrement de ses conquêtes féminines. Jusqu’au jour où, par hasard, Morita découvre le secret de Sakura et se met à voir son camarade de classe sous un angle tout à fait différent…
 Startline (Tsuioku) de Ami Oyamada
Amis depuis l’enfance, Kei et Hayato ont toujours eu le même but dans la vie : être le plus rapide à la course. Devenu lycéen, Hayato qui était autrefois à la traîne comparé à Kei d’un an son aîné, a rattrapé son rival de toujours. Celui-ci essaye donc de convaincre le bel adolescent de rejoindre le club d’athlétisme duquel il est la star. Mais mystérieusement, Hayato refuse… Et si le but de la course n’était pas le poteau d’arrivée mais l’amour ?
His Favorite (Aitsu no Daihon mei) de Suzuki Tanaka
Malgré sa petite taille et son manque de charme, Yoshida est un lycéen ordinaire qui ne désespère pas, un jour, de sortir avec une fille. Mais sa faible popularité auprès des demoiselles n’est pas près de grimper, surtout après que le beau gosse de la classe, Satô, l’ait pris comme excuse à chaque fois qu’une fille lui propose un tête-à-tête. Cherchant des explications à ce comportement bizarre, Yoshida va passer du temps avec Satô, attisant du même coup les rancœurs féminines…
Charming a penniless writer (Bimbo Sakka no Aishi Kata) de Chako Sugihara
Hisashi Kanno est un jeune homme avenant pratiquement sans revenus qui doit à ses sourires de manger tous les jours à sa faim. Coqueluche des commerçants du quartier qui lui donnent avec plaisir ce que le pauvre garçon n’a pas les moyens de se payer, il est particulièrement proche de Gunma et Shizuru, respectivement fils du boucher et du poissonnier. Mais ce que ces braves gens ne savent pas, c’est que Hisashi est un écrivain dont les romans sont connus pour leur univers sombre aux scènes parfois assez osées… Et si le secret que cachent les sourires radieux de Hisahi venait à être percé ?
Egoistic blue de Mio Tennohji
Chiaki Nakura, manager dans un grand hôtel de luxe, se voit obligé de jouer le concierge attitré d’un richissime héritier grec, Harry Christophoros. D’abord indigné par son arrogance, le jeune manager se laisse peu à peu submerger par le bleu profond des yeux du séduisant étranger. Mais il va très vite déchanter en découvrant le secret qui se cache derrière sa venue…
Open 24 hours a day de Mio Tennohji
Une supérette ouverte 24h/24, comme il y en a partout au Japon, c’est le lieu où les gens passent, se croisent et se rencontrent, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit. C’est là que Nakamachi travaille quelques jours par semaine. Depuis un moment, un lycéen passe à sa caisse pour n’acheter que des sucettes. Intrigué et troublé par ce comportement, il va essayer d’en connaître la raison en se rapprochant du jeune homme.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.