S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Chiaki Kashima
Scénariste : Chiaki Kashima
Éditeur : Boy’s Love IDP
Collection : Hana Collection
Genre : Yaoi
Public : + 16 ans
Contenu : 180 pages
Sortie : 5 novembre 2019
Prix : 7,95€
Statut de la série : One-Shot

Acheter Site officiel

Résumé

« Harcelé petit à cause de ses lunettes, Hasegawa a tout fait pour ne pas être associé à l’image des otakus. Salaryman respectable, c’est toutefois à Akihabara qu’il travaille, en plein dans le quartier geek. La vie est injuste… surtout quand elle met sur sa route un petit otaku absolument craquant, au sourire ravageur et à la poisse phénoménale. Entre quiproquos majeurs et péripéties improbables, Hasegawa se retrouve à plonger dans le milieu qu’il a toujours voulu éviter. Mais cette fois, peut-être va-t-il y trouver son compte ? »

Notre critique

Auteure récurrente de la collection Hana des éditions Boy’s Love IDP, Chiaki Kashima nous avait déjà présenté des titres comme The secret of me and my boss ou encore l’intriguant Flower and Bunny. Elle revient ici avec un petit one-shot intitulé Akihabara fall in love, dans lequel un jeune salaryman va tomber amoureux d’un otaku qui fait plus jeune que son âge.

L’histoire commence lorsque Hasegawa, salaryman tout à fait ordinaire qui n’a pas une très bonne image des otakus, se réveille chez un parfait inconnu. Alors qu’il tente de reprendre ses esprits, il tombe sur une scène des plus improbables : deux hommes dans la pièce à côté dans une position très ambigue. Il s’agira d’une parmi les nombreuses scènes embarrassantes du manga, qui se veut pas mal chargé en quiproquos gênants pour les personnages, mais très amusants pour nous.

Hasegawa va vite comprendre que ce qu’il n’a vu n’était qu’un malentendu et il va faire plus ample connaissance avec Akiba, le jeune otaku qui l’avait en réalité hébergé et soigné après que Hasegawa s’était fait tabasser en pleine rue pour le secourir. Tout de suite sous le charme de ce jeune homme en réalité plus âgé que lui, Hasegawa entreprend de se rapprocher de lui, mais il va alors réaliser qu’Akiba enchaîne les désastres, frappé par une terrible malchance qui sera à l’origine des situations gênantes dont nous parlions.

Entre plusieurs aventures et surtout mésaventures, incluant séance photo dans des positions gênantes et petit boulot dans un café de cross-dressing, Hasegawa et Akiba vont apprendre à mieux se connaître et bien sûr se rapprocher sentimentalement.

En somme c’est un one-shot plutôt sympa, où l’on retrouve le style de dessin agréable à l’œil de l’auteure dans une histoire plutôt amusante. À la fin du tome on découvre également une histoire courte d’un chapitre, pas exceptionnelle mais toujours bonne à prendre.

Notre critique de Akihabara Fall in love

Une histoire plutôt sympa qui enchaîne les quiproquos et les mésaventures, le tout de manière amusante et sur fond de romance.

Scénario70%
Dessin85%
Edition90%
Originalité75%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée75%
On a aimé
  • One-shot léger et amusant
  • Les situations assez drôles
  • Jolis dessins
On a moins aimé
  • Personnage "uke" un peu cliché
75%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.