S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Mataaki Kureno
Scénariste : Mataaki Kureno
Éditeur : Boy’s Love IDP
Collection : Hana Collection
Genre : Yaoi
Public : + 16 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 5 mars 2019
Prix : 7,95€
Statut de la série : One-shot

Acheter Site officiel

Résumé

« Shôma, étudiant sans histoires, recueille un soir un jeune homme ivre mort. Ce jeune homme, c’est Ashida, un camarade de classe du collège. Un peu bizarre, discret et mélancolique, Ashida a bien changé : il est grand, beau, ouvertement bisexuel, et il a beaucoup de succès. Toutefois, l’amour ne veut pas de lui : son petit ami l’a viré de chez lui et Shôma, guidé par sa gentillesse, accepte de l’héberger. Mais Shôma ne sait pas à quoi il s’expose, que ce soit concernant sa sexualité ou son cœur… Rencontrez Shôma et Ashida, suivez leurs péripéties amoureuses et trouvez avec eux, entre mélancolie et moments charnels, la solution à tous leurs problèmes. »

Notre critique

Le one-shot de Kureno Mataaki met en scène un jeune étudiant hétéro tout à fait classique, Shôma, et un jeune homme ouvertement bisexuel, Ashida, qui enchaîne les relations et semble mener une vie un peu à la dérive. Lorsque Shôma découvre Ashida, son ancien camarade de classe au lycée, allongé dans un tas d’ordure dans la rue, il décide de le ramener chez lui pour la nuit. Il découvre alors que le jeune homme a changé du tout au tout depuis le lycée, et qu’il était dans la rue suite à une mauvaise rupture avec un ex petit-ami violent.

Les deux jeunes hommes deviennent rapidement amis et commencent à vivre ensemble, Shôma ayant proposé à Ashida de rester chez lui le temps qu’il se reprenne en main. Mais très vite Shôma se met à entretenir des sentiments envers Ashida qui le font douter de son hétérosexualité. De plus, Ashida lui annonce tout de suite qu’il est d’accord pour coucher avec lui s’il le souhaite ! Mais cette proposition va freiner un peu Shôma, qui craint alors qu’Ashida ne recherche qu’une relation physique et ne réponde pas à ses sentiments.

On découvre ici un scénario un peu classique, mais sympathique, avec deux personnages qui tombent peu à peu amoureux l’un de l’autre mais ne savent pas comment se l’avouer ou comment établir une relation de couple saine. D’un côté, on a Shôma qui se pose encore beaucoup de questions sur ses sentiments et sur quel type de relation il voudrait entretenir avec son ami, et de l’autre, on a Ashida qui supporte mal la solitude et enchaîne donc les relations un peu toxiques, ce qu’il fait qu’il ne sait pas comment réagir face aux sentiments simples et honnêtes de Shôma.

Au niveau du dessin, on sent que l’auteure est encore un peu inexpérimentée, et qu’elle compense cela par un peu trop de représentations caricaturales de ses personnages. Pour le reste, le résultat n’est pas mauvais sans être non plus particulièrement beau ou original ; le manga se laisse lire et ne présente pas de défauts visuels trop flagrants, avec certains passages plus intéressants visuellement que d’autres, mais cela s’arrête là.

En bref, Cher mal d’amour est une histoire sympathique que l’on appréciera de découvrir jusqu’au bout, mais avec un petit manque d’originalité ou de dynamisme qui font qu’on n’aura peut-être pas forcément envie de la relire.

Notre critique de Cher mal d'amour

Un titre sympathique mais pas transcendant, qui présente une histoire comme on en a déjà vu mais qui reste intéressante à suivre malgré tout.

Scénario60%
Dessin50%
Edition90%
Originalité45%
Mise en scène55%
Intérêt sur la durée45%
On a aimé
  • Histoire sympathique
On a moins aimé
  • Manque d'originalité
  • Dessin pas toujours très beau
55%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.