S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Meguru Hinohara
Scénariste : Meguru Hinohara
Editeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Yaoi, romance, humour
Public : Public averti
Contenu : 200 pages
Sortie : 27 juin 2019
Prix : 8,99
Statut de la série au Japon : Oneshot

Acheter Site officiel

Résumé

« Shôhei adore les lapins. Afin d’être proche de sa passion, il aide régulièrement dans une animalerie spécialisée dans la vente de ces mignonnes petites bêtes à fourrure. Il y rencontre le vendeur Mito, petit-fils de la patronne, dont il tombe amoureux. Cependant, Shôhei lui cache un secret, une terrible vérité qui risquerait de le faire bannir de la boutique : il est allergique aux poils de lapins ! »

Notre critique

Ce joli yaoi présente une version plutôt aboutie de la relation amoureuse, depuis les circonstances de la rencontre jusqu’au premier jour de vie en commun en passant par les inévitables pérégrinations de jalousie et autres difficultés familiales.
Tous les ingrédients d’une bonne romance en manga sont réunis et exploités suivant une narration équilibrée qui tente assez efficacement d’éviter les clichés trop francs.

C’est à travers le regard de Shôhei que l’on suit le récit. Timide mais enjoué, il aime les lapins depuis toujours mais son allergie rapidement détectée l’a inévitablement privé de leur contact. Pourtant, depuis qu’il est étudiant, il n’a pu s’empêcher de passer du temps devant la vitrine de ce magasin qu’il a croisé par hasard. A tel point qu’il a attiré l’attention de Mito.

Avenant et séduisant, ce dernier a un jour proposé à Shôhei de l’aider en boutique. Succombant instantanément au charme du jeune homme, Shôhei a sauté sur l’occasion. Tant qu’il limite le temps passé en compagnie des jolis rongeurs, la crise allergique ne s’enclenche pas. Il aime tout autant passer du temps avec l’élu secret de son cœur. Mais les bonnes choses ont une fin, surtout les secrets, et Shôhei se retrouve bien obligé d’avouer cet inconvénient à Mito, laissant un flot de paroles et de larmes trahir ses sentiments.

L’astuce scénaristique de la pathologie allergique se démarque rapidement comme le moteur qui permet (et permettra) aux élans du cœur d’être verbalisés et concrétisés, si rapidement dans un premier temps que Shôhei se pose lui-même la question : comment est-il arrivé si rapidement à poil dans le lit de Mito ?

Sans s’encombrer de détails qui alourdiraient son récit, Meguru Hinohara consacre chaque chapitre à une nouvelle étape de la romance Shôhei-Mito. Les situations choisies sont parfois rocambolesques de prime abord avant de revenir à un état plus naturel, voir cliché du genre, comme l’idée fausse que Mito vendrait son corps alors qu’il ne fait que jouer les hôtes, le soir, dans un bar à cocktails. Poussés par la force grandissante de leurs sentiments, Shôhei et Mito affrontent les évènements avec une belle complicité qui les mène systématiquement dans un lit. Que ce soit le malicieux test du frère de Mito envers Shôhei ou le conflit qui oppose finalement Shôhei et sa mère quant à ses choix de vie, l’ensemble des obstacles s’efface devant la force de l’amour.

L’humour n’est jamais bien loin et participe à la légèreté candide de ce tome aux personnages bien attachants.

Graphiquement, le style de la mangaka ne se démarque pas de celui de ses collègues mais on apprécie un chara-design fin, élégant, un traitement esthétique de l’humour et des émotions diverses soigné et expressif. La mise en scène sert la narration qui en ressort fluide, amusante et sensuelle comme il se doit, avec un soupçon de suspense suivant les situations. Point bonus pour Meguru Hinohara : les arrières plans sont subtilement présents et travaillés de façon à changer régulièrement de décor pour mieux appuyer l’atmosphère des différentes scènes.

Secret XXX ne brille pas tant par son originalité qu’a travers la maîtrise des standards du genre qui le composent pour en faire un tome très agréable aux personnages sympathiques, à l’humour subtil et aux émotions riches.

Notre critique de Secret XXX
Shôhei adore les lapins et son collègue Mito. Mais s'il découvre son allergie, il sera renvoyé. Pourtant, Shôhei souhaite plus que tout rester auprès de Mito...
Scénario80%
Dessin85%
Edition90%
Originalité75%
Mise en scène80%
Intérêt sur la durée75%
On a aimé :
  • Personnages sympathiques
  • Equilibre humour, romance
  • Joli graphisme
On a moins aimé :
  • Situations rocambolesques
80%Note Finale

A propos de l'auteur

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.