S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Hiroko Natsuno
Scénariste : Hiroko Natsuno
Éditeur : Boy’s Love IDP
Collection : Hana Collection
Genre : Yaoi
Public : + 16 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 17 janvier 2019
Prix : 7,95€
Statut de la série : One-shot

Acheter Site officiel

Résumé

« Depuis cinq ans, Shûto éprouve des sentiments à sens unique pour son cousin qui habite à côté de chez lui, Chihiro. Il n’a jamais agi, espérant que son amour finirait par disparaître, mais lors d’un été étouffant, Chihiro découvre tout… Toutes les nuits ou presque, celui-ci vient dormir avec son cousin, cherchant la fraîcheur de sa chambre climatisée, sans savoir ce que Shûto ressent pour lui. Un soir, le croyant endormi, Shûto l’embrasse, mais Chihiro était en réalité bien réveillé… Shûto lui demande de faire comme s’il ne s’était rien passé, mais la boîte de Pandore a été ouverte, et petit à petit, la situation dérape… »

Notre critique

Le one-shot Souci d’amour de Hiroko Natsuno nous dévoile l’histoire d’un amour incontrôlable entre deux adolescents esclaves de leurs sentiments et de leurs pulsions. L’amour lycéen est un thème vu et revu dans les mangas, tout simplement parce qu’il fonctionne bien : l’adolescence, c’est l’âge où l’on ne contrôle plus ses émotions, mais également où l’on apprend à se découvrir soi-même.

Le mot « souci » du titre désigne ici la fleur, le souci, mais il s’agit bien sûr d’un jeu de mot bien pensé avec les « soucis » qui tracassent ces adolescents en proie à des sentiments qu’ils ne comprennent et ne contrôlent pas. L’histoire commence en effet lorsque le jeune Shûto est découvert par sa mère pendant qu’il se masturbait devant son cousin endormi dans son lit. Ce dernier, Chihiro, vit en face de chez lui et rejoint sa chambre la nuit pour profiter de l’air climatisé – ignorant totalement que Shûto est amoureux de lui depuis des années.

C’est donc une situation compliquée pour Shûto dès le départ, puisqu’il fait face non seulement à un amour à sens unique qui devient intenable, mais également à l’incompréhension et le rejet de sa mère qui n’ose plus le regarder en face. À cause de cela, il pense que cet amour est anormal, ce qui le fait évidemment beaucoup souffrir.

Avec Souci d’amour, on est dans une ambiance véritablement pleine de douceur et de tendresse, avec des personnages qui parlent assez peu. Shûto est un garçon réservé avec une attitude calme et qui n’exprime pas ses sentiments ; on s’attache très rapidement à lui, ainsi qu’à Chihiro, lui bien plus expressif et extraverti. L’attirance physique qu’ils éprouvent l’un pour l’autre est néanmoins très forte et ce sont leurs pulsions qui vont les pousser à se rapprocher et à exprimer leurs sentiments, ce qui place ce one-shot à la limite des genres du shônen-ai et du yaoi.

Au fil de l’histoire, l’auteure va se concentrer principalement sur la relation entre ses deux personnages en laissant un peu de côté le problème posé avec la mère de Shûto ; sans être totalement ignoré, il n’est pas non plus résolu dans le manga. L’acceptation de l’homosexualité par les parents est un sujet délicat et il aurait effectivement été peu réaliste de boucler ça en quelques pages avec une solution bâclée sortie de nulle part ! Cela s’inscrit toutefois très bien dans le contexte de l’histoire en jouant sur le développement émotionnel de Shûto, qui va comprendre qu’il ne peut pas se forcer à coller à l’image qu’attend sa mère de lui.

Enfin, autant dans la construction scénaristique et graphique, on ne trouve pas grand-chose à reprocher à ce manga : les dessins sont très beau et le style colle parfaitement à l’ambiance, l’auteure ne lésine pas sur les décors en arrière-plan, et la mise en page rend la lecture très agréable. Les thèmes abordés dans le manga sont traités avec sérieux et réalisme, et les sentiments des personnages ne sont pas négligés. En bref, un très bon one-shot qui mérite de passer outre son synopsis un peu basique.

Notre critique de Souci d'amour

Souci d’amour est un one-shot très beau, qui traite avec sérieux les problèmes de l’amour homosexuel entre adolescents tout en dépeignant une histoire d’amour pleine de tendresse entre deux jeunes garçons très attachants.

Scénario90%
Dessin90%
Edition95%
Originalité70%
Mise en scène95%
Intérêt sur la durée85%
On a aimé
  • Les personnages attachants
  • L'amour homosexuel lycéen bien traîté
  • L'ambiance très douce
On a moins aimé
  • Néant
90%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.