S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.


Dessinateur : An Nakahara
Scénariste : An Nakahara
Éditeur : Nobi Nobi!
Collection : Shojo Kids
Genre : Romance, Fantastique
Public : + 8 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 2 octobre 2019
Prix : 6,95€
Statut de la série : Terminée en 7 tomes

Acheter Site Officiel

Résumé

Amano Luna est une collégienne tout ce qu’il y a de plus normal, du moins en apparence. Elle cache un grand secret : en elle, coule la moitié d’un sang de vampire. Sa mère est vampire, ou plutôt ex-vampire, tandis que son père est un simple humain. Comme sa mère avant elle, Luna n’aura qu’une seule chance de devenir totalement humaine : elle doit épouser celui qui lui donnera son premier baiser. Tout va se précipiter dans la vie de Luna avec l’arrivée de jumeaux plutôt séduisants : Haruka et Taiga. Lequel des deux va l’embrasser le premier ?

Notre critique

Luna est une jeune collégienne, à moitié vampire. Elle fait tout pour paraître la plus banale possible, afin de ne pas faire fuir celui qui l’embrassera le premier. Mais elle ne peut réfréner un sentiment de justice : elle aide ses amies harcelées par des camarades masculins et elle les bat à plates coutures, ce qui ne leur plait pas du tout, leur orgueil de mâle étant touché… Et lorsque Luna a faim, son corps exhale des phéromones qui rendent les garçons raides dingues d’elle. Même le plus vindicatif des garçons à son égard devient transi d’amour pour elle. Elle est accompagnée de Nosfé Nounousfératu, une petite chauve-souris mignonne, issues d’une illustre famille de nounous chauve-souris. Il a d’ailleurs été la nounou de Lala, la maman de Luna, ainsi que de sa grand-mère. C’est un grand fan de curry. La venue de Taiga et Haruka va quelque peu bousculer son quotidien. Ces derniers sont jumeaux et débarquent dans le collège de Luna. On sait peu de choses à leur sujet, sauf que Haruka, le plus clair de cheveux, parait le plus gentil avec Luna, alors que son frère la repousse sans cesse et sans douceur. Mais ce dernier a une grande sensibilité vis-à-vis des animaux, surtout des chiots. En leur présence, il se laisse aller et montre un peu son vrai visage, bien plus agréable que ce qu’il montre aux autres. La relation entre Taiga et Haruka a l’air compliquée : ils cachent un mystérieux secret.

L’auteur de Kilari nous revient avec un shojo des plus classiques, avec une pointe de fantastique. Ici, on a donc de la romance, un triangle amoureux, de beaux garçons, une héroïne pleine de vie et un rien maladroite, ainsi que des vampires… tout gentils, car ils n’ont pas l’air de boire du sang. On voit Luna boire du jus de tomate et être attablée devant un gros gâteau pour son anniversaire, par exemple. De plus, notre héroïne n’en râte pas une tomber d’un arbre dans les bras de l’un, de se faire porter à l’infirmerie par l’autre ou encore de se trouver dans des situations abracadabrantes où l’attention est portée sur… sa petite culotte !

Le dessin de la mangaka est très classique-shojo : personnages aux grands yeux, traits tout en rondeurs, étoiles, bulles et paillent dégoulinent des cases. Il y a également peu de décours. Nounousfératu et les chiots sont kawai ! Sur la jaquette, on retrouve le triangle amoureux : Luna dans les bras de Taiga et Haruka. Le tout avec des étoiles, des fleurs et des couleurs pastelles, en dehors du rouge de la robe de Luna. Nounousfératu présente le numéro du tome. La couverture est mauve, toute simple. Elle reprend le titre de la série, avec la lune de Luna. Petite histoire bonus, en fin de tome : on découvre 9 secrets du compagnon ailé de Luna !

Notre critique du tome 1 de Luna Kiss

En bref, une série clairement adressée aux jeunes lectrices de shojo, avec une histoire classique dans sa construction, mais agréable à lire, peu importe l’âge. Pour les fans de Kilari ou ceux qui veulent découvrir cette mangaka, mais les autres aussi ! Bonne lecture !

Scénario80%
Dessin80%
Édition90%
Originalité70%
Mise en scène80%
Intérêt sur la durée80%
On a aimé
  • Nounousfératu trop mignon !
  • Une chouette série pour les plus jeunes
On a moins aimé
  • Un peu trop de petites culottes
80%Note Finale

A propos de l'auteur

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.