S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Akane Abe
Scénariste : Akane Abe
Éditeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Drame
Public : Public averti
Contenu : 176 pages
Sortie : 11 juillet
Prix : 8,99 €
Statut de la série : Terminée en 2 tomes

Acheter Site officiel

Résumé

« Quand un yakuza rencontre une drag-queen… Professeur renommé de maquillage et de coiffure pro, Tsubaki est bien plus beau que bien des femmes. Fils prodigue d’un yakuza, Masahiro ne finit jamais ce qu’il a commencé, si bien qu’on n’attend plus rien de lui. Un jour, après avoir semé la pagaille dans le club de drag-queens où travaille son ami d’enfance, il subit le courroux de Tsubaki, le mentor de ce dernier. Humilié par la fessée que le travesti lui a donnée, il n’arrive plus à se le sortir de la tête… »

Notre critique

Partant d’un postulat à priori peu original, Moon and Sun se révèle un yaoi plein d’humour et d’une certaine profondeur émotionnelle.

Un premier chapitre nous présente Tsubaki et nous renseigne immédiatement sur son caractère. Sûr de lui, assumant sans complexe l’image qu’il renvoie aux autres, cet homme dont la beauté fascine autant les hommes que les femmes ne se laisse pas marcher sur les pieds.

Tsubaki est si connu qu’il est régulièrement invité à donner des conférences aux aspirants professionnels des milieux de la mode. Pourtant, il reste proche de ses élèves, de ceux qui, comme lui, ont décidé de vivre leur différence sans se cacher et sans honte. Il participe à des ateliers maquillage etc. et donne des conseils aux employés de la boîte de drag-queens.

C’est un mauvais jour pour Masahiro quand il décide de malmener le numéro de son ami d’enfance. Il se fait remarquer par Tsubaki suite à ses propos insultants. Un duel s’initie immédiatement entre les deux hommes, Tsubaki exigeant des excuses publiques pour tous et Masahiro refusant tout compromis. Plus fort que lui, Tsubaki parvient à le maîtriser et lui impose une punition de gamin mal élevé, une fessée cul nu !

La fierté de Masahiro est mise à mal. Puéril jusqu’au bout, sa petite vengeance tombe rapidement à plat. Tsubaki est de nouveau sur son chemin mais change de méthode. Forcé d’obéir à ses ordres pour la journée, Masahiro commence par nettoyer les dégâts causés à Tsubaki et à la boîte. Il revient peu à peu sur son idée préconçue des travestis car Tsubaki le traite sans tenir compte de son statut de fils de yakuza. Cet homme si séduisant éveille en lui non seulement un désir charnel mais surtout la conscience de ce qu’il pourrait être s’il s’en donnait la peine.

Entre un être qui pense n’avoir aucune valeur et un autre qui a forgé seul sa valeur en dépit des tabous sociaux, un amour surprenant s’installe. Comment aimer un autre être quand on ne s’accorde aucune importance, quand on ne s’aime pas ? C’est la question que Tsubaki soumet à Masahiro. Une interrogation existentielle qui pourrait bien le transformer définitivement.

Le graphisme n’est pas aussi réussi que la narration. Assez banal et pas toujours très fin, le chara-design insiste sur la beauté surréaliste de Tsubaki, même sans artifices. On note tout de même un bon rendu quant aux expressions, surtout lorsque le ton général tourne à la comédie. La mise en scène suit la narration et permet de souligner l’interaction de cette relation naissante entre deux êtres que tout oppose.

Ce premier tome du dyptique de Akane Abe, Moon and Sun, ne surprendra pas les fans mais réussit à aborder avec une finesse pleine d’humour une histoire d’amour entre préjugés et acceptation de soi.

Notre critique du tome 1 de Moon and Sun
Lorsque Masahiro qui ne sait que décevoir les siens rencontre Tsubaki, un travesti sûr de lui, sa perspective sur lui-même et le monde commence à changer...
Scénario80%
Dessin75%
Edition90%
Originalité75%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée75%
On a aimé :
  • Personnages bien construits
  • Thématique variée et réfléchie
  • Point de vue intéressant pour un yaoi
On a moins aimé :
  • Dessin qui manque de maîtrise
  • Postulat banal mais...
80%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.