S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Akimi Hata
Scénariste : Akimi Hata
Éditeur : Pika Édition
Collection : Shojo/Josei
Genre : Romance, Tranche-de-vie
Public : + 14 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 2 octobre 2019
Prix : 7,20€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site Officiel

Résumé

Shino Moriyama est cadre dans une entreprise et une trentenaire accomplie. Posée professionnellement parlant, elle pense maintenant au mariage avec un homme de son âge. Mais alors qu’elle sort du travail, Mayuki Satô, un jeune homme de 21 ans qui est apprenti paysagiste et qui décore pour le moment l’entreprise de Shino, lui fait une déclaration d’amour. Surprise, la jeune femme pense d’abord à leur différence d’âge et elle prévient Mayuki qu’elle souhaite trouver un partenaire de sa génération en vue d’un mariage. Face aux sentiments sincères du jeune homme, elle accepte de sortir avec lui en attendant de trouver son futur mari. La vie n’est pas facile avec un homme de 9 ans son cadet car Shino et lui n’ont plus la même énergie notamment lors de leurs ébats amoureux, mais Mayuki fait beaucoup d’efforts que Shino constate et elle se sent bien à ses côtés. Jusqu’au jour où la mère de Shino lui a arrangé un rendez-vous avec un homme prêt à l’épouser. La jeune cadre accepte alors cette rencontre et rompt avec Mayuki. Mais elle regrette vite son choix et retombe rapidement dans les bras du jeune homme. Cependant, Shino n’assume pas de sortir avec un garçon plus jeune et elle accepte tout de même de rencontrer l’homme que sa mère veut lui faire épouser. Alors qu’elle se rend à son rendez-vous, Shino est harcelée dans le métro. Par chance, un homme vient à son secours et il s’avère être son rencart: Kento Kawai. Shino mène alors une double vie en sortant avec Kento dans le but d’un futur mariage, tout en restant avec Mayuki qui voit celle qu’il aime s’éloigner de lui un peu plus chaque jour. Entre amour et devoir, Shino est complètement perdue. Est-elle vraiment prête à renoncer à Mayuki?

Notre critique

Pas facile à trente ans de sortir avec un garçon plus jeune, que ce soit au niveau de la différence de maturité, d’envies ou encore par rapport au regard des autres et ce sont des sujets que Akimi Hata a voulu traité dans ce 1er tome de Sensuel Dilemme. La différence d’âge est très marquée entre nos héros, parfois même à l’excès, pour bien montrer que l’on n’a pas les mêmes désirs à 20 et 30 ans, ni la même vision de la vie. La pression sociale est également très forte sur les jeunes gens trentenaire qui sont toujours célibataires. Et même si cela est plus prégnant au Japon qu’en Europe, cette idée de ne toujours pas être casé à 30 ans reste un sujet difficile surtout au regard de la famille. Shino vit toute cette pression sociale qui vient se mettre au travers de ce qui pourrait être une belle romance. Après tout, l’amour n’a pas d’âge et il est triste de voir Shino et Mayuki lutter contre leurs sentiments.

Chose peu courante, nous avons un carré amoureux qui se dessine. D’un côté Mayuki et Shino, de l’autre Kento et Mitsuru avec au milieu de tout ça Shino et Kento qui sont en rendez-vous arrangé. Ces deux derniers veulent se marier ce qui les pousse l’un vers l’autre mais leur cœur est déjà pris dans une autre relation. Dans tout ce méli-mélo, tout le monde souffre et Mitsuru ira même jusqu’à dire à Shino de rendre Kento heureux à sa place. Comme quoi la pression social peut rendre beaucoup de personnes malheureuses là où seul l’amour devrait compter.

On peut comprendre que Shino souhaite se marier et fonder une famille mais elle ne laisse aucune chance à Mayuki. On peut voir les sentiments qu’elle a pour lui et le jeune homme n’a de cesse de lui crier son amour. Il est vrai qu’à 20 ans on n’a pas les mêmes préoccupations qu’à 30 ans mais Mayuki fait énormément d’efforts et on a de la peine pour lui car on a l’impression que Shino ne fait que jouer avec lui. Peut-être est-il plus mature qu’on le croit et que ses envies de mariage et d’enfant sont les mêmes que Shino mais ils n’en parlent pas dans ce 1er tome. Comme souvent dans les shojos, c’est le manque de communication dans le couple qui est le plus souvent à l’origine de leurs problèmes.

Le jeune Mayuki se donne vraiment à fond dans cette relation. Même si il est au courant que Shino peut le jeter du jour au lendemain, il s’investit beaucoup et fait tout pour la rendre heureuse. C’est un personnage vraiment très touchant. On ressent bien sa jeunesse qui est parfois très accentuée, comme quand il est déçu et qu’il se jette face la première par terre, pour montrer son mécontentement. Ces scènes apportent beaucoup d’humour au récit mais fait également ressortir le mignon chez ce personnage pour lequel on ne peut qu’être attaché. Son petit côté espiègle quand il désire Shino viendra augmenter le côté adorable de Mayuki pour notre plus grand plaisir. Même si Kento, le prétendant officiel de Shino semble être quelqu’un de bien, on a envie de soutenir Mayuki dans sa conquête de la jeune femme.

Au niveau de l’édition, il faut noter quelques fautes de frappe qui reviennent régulièrement comme des mots manquants ou encore des mots liens en doublon dans la même phrase. Cela arrive plusieurs fois dans le tome ce qui est un peu dommage.

Les personnages sont bien travaillés et la maturité de chacun est bien représentée. Les visages sont très expressifs et traduisent à merveille les émotions des protagonistes. En règle générale, dans le shojos, c’est l’héroïne qui est montrée comme le personnage le plus mignon mais ici, vu que Shino est plus âgée, elle transpire la maturité et c’est Mayuki qui nous présente ce côté adorable par sa jeunesse.  Cependant, Shino se laisse parfois aller à plus de fragilité quand elle est avec le jeune homme, nous offrant des expressions sensibles pleines de féminité.

Comme souvent dans les shojos, les arrière-plans sont très épurés laissant la place aux personnages qui apparaissent en gros plans. Il y a cependant des trames ci et là qui viennent égailler les fonds comme des bulles ou des étoiles.

Notre critique du tome 1 de Sensuel Dilemme

En conclusion, un très bon 1er tome pour Sensuel Dilemme. Shino va devoir choisir entre amour et devoir et ses choix risquent de bouleverser plus d'une vie. Au milieu de tout ça, Mayuki va devoir se battre pour que son amour soit accepté et son parcours ne va pas être de tout repos.

Scénario90%
Dessin90%
Édition85%
Originalité90%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée90%
On a aimé
  • Dessin
  • Romance
On a moins aimé
  • Néant
90%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.