S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Yu Misaki
Scénariste : Yu Misaki
Éditeur : Delcourt/Tonkam
Collection : Shojo
Genre : Romance, Fantastique
Public : + 12 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 19 février 2020
Prix : 6,99 €
Statut de la série : Terminée en 2 tomes

Acheter Site Officiel

Résumé

Ritsu Kanzaki est lycéenne et vit une belle histoire d’amour avec Kaname Ichijô. Un jour, un terrible accident se produit et Kaname meurt. C’est à ce moment que Auguste Alexandre, le dieu du temps apparaît devant Ritsu pour lui proposer de revenir 3 ans en arrière, là où Kaname sera toujours en vie. La jeune fille accepte mais pour que celui qu’elle aime ne subisse pas à nouveau cette fin funeste, elle doit changer radicalement le cours des évènements et pour cela elle ne doit pas s’approcher de Kaname, empêchant ainsi leur histoire d’amour. Mais le destin est taquin et tout pousse Kaname vers Ritsu. Des moments passés ensemble, qui ne se trouvent maintenant plus que dans la mémoire de Ristu et qui se répètent cependant inlassablement. Ritsu aime toujours autant Kaname et même si leur avenir ensemble doit être différent de la 1ère fois, elle ne peut s’empêcher de lui venir en aide pour qu’il soit heureux même si c’est sans elle. Petit à petit, la lycéenne se rend compte des changements qui s’opèrent par rapport à la 1ère fois et même si elle conserve ses souvenirs passés avec Kaname, elle découvre également cette nouvelle vie et avec cela le risque de voir Kaname tomber dans les bras d’une autre. Mais même si cela pourrait définitivement le sauver du futur cruel qui l’attend, Ritsu est-elle prête à le voir aux côtés d’une autre? La jeune fille commence également à se poser des questions sur le dieu du temps qui fait tout pour les séparer.

Notre avis

Nous découvrons Yu Misaki à travers ce 1er tome de Stay Away. Le titre est le maître mot de tout le volume puisque Ritsu doit rester loin de Kaname. Loin des yeux, loin du cœur comme dit l’adage et c’est ce à quoi tend Ritsu afin de protéger celui qu’elle aime. Mais quand deux âmes sont destinées l’une à l’autre, pas facile de garder ses distances. La pauvre Ritsu va voir du mal à rester loin de Kaname et nous avons envie de la soutenir. C’est un choix cruel qu’elle doit faire puisqu’elle doit se sacrifier pour que celui qu’elle aime puisse vivre. Les sentiments de Ritsu sont vraiment très forts et Yu Misaki nous fait ressentir la force de cet amour à travers toutes les pages.

Les flashs-backs de la vie passée de Ritsu aux côtés de Kaname se mélangent avec le présent sans marques de distinction entre les deux temps. On pourrait croire de prime à bord que ce mélange entre souvenirs et réalité casserait le rythme de l’histoire principale donnant un récit confus, mais pas du tout. Les deux histoires s’imbriquent l’une dans l’autre de façon très naturelle et finalement d’une manière très complémentaire. Les deux visions de la vie de Ritsu, avec et sans Kaname, sont très agréables à lire et on a envie d’en connaître plus sur leur passé mais également sur leur nouvelle vie qui s’écrit.

Le personnage du dieu du temps est très mystérieux. Nous n’en savons pas beaucoup sur lui ni comment Ritsu a fait sa rencontre. Quel contre partie tire-t-il de cette rencontre? Qu’est-ce que cela lui apporte? Il serait étonnant qu’un dieu vienne en aide à une humaine gratuitement. Il donne beaucoup d’indications contradictoires à Ritsu: un coup elle ne doit pas s’approcher de Kaname, un coup elle doit quand même l’aider à se faire des amis. Ritsu commence elle aussi à se poser des questions sur son mystérieux compagnon et on devrait en savoir plus dans le prochain et dernier tome.

Les personnages sont vraiment bien détaillés avec des visages très expressifs qui nous font notamment part à merveille des sentiments forts de Ritsu. Une héroïne mignonne avec de grands yeux et un héros à la fois mystérieux et très beau, qui sous ses airs de racaille cache un cœur tendre. Bref un vrai duo de shojo comme on les aime. Certaines scènes, plus comiques, nous présente un Kaname aux traits plus simples et caricaturés, nous montrant son côté naïf.

Les arrière-plans sont pour la plupart très épurés ce qui est classique pour un shojo. Les personnages étant souvent présentés en gros plans, cela laisse peu de place pour un décor. Cependant, quand il y en a, ils sont très détaillés. Différentes trames aux formes géométriques sont également utilisées ci et là tout au long du tome.

Notre critique du tome 1 de Stay Away

En conclusion, un très bon 1er tome pour Stay Away. On a envie de connaître la suite de l'histoire de Kaname et Ritsu que ce soit dans sa version passée ou actuelle.

Scénario90%
Dessin90%
Édition90%
Originalité95%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée100%
On a aimé
  • Sentiments
  • Ritsu qui ferait tout pour sauver Kaname
On a moins aimé
  • Néant
95%Note Finale

A propos de l'auteur

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.