S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Hideyoshico
Scénariste : Hideyoshico
Éditeur : Boy’s Love IDP
Collection : Hana Collection
Genre : Yaoi
Public : + 16 ans
Contenu : 240 pages
Sortie : 5 novembre 2018
Prix : 7,95€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« La situation des Nakayama est compliquée. Bien qu’ils ne soient pas tous liés par le sang, les événements ont amené Yûji, son frère, son neveu et sa nièce à vivre sous le même toit. Malgré tout, la petite famille s’en est toujours tirée tant bien que mal, sans souci majeur. Du moins, jusqu’à ce que Hayato dise à son oncle qu’il l’aimait avant de l’embrasser. C’est ainsi que naît un véritable chaos amoureux, tantôt vu à travers les yeux d’un adolescent, tantôt vu à travers les yeux d’un adulte. »

Notre critique

Ce premier volume de Stay Gold nous entraine auprès d’une famille assez particulière, et c’est peu dire ! Yûji, jeune adulte célibataire, vit ainsi avec son frère et avec les deux enfants de sa sœur aînée, qui a fui la maison par amour avec un pêcheur – probablement. Les choses se compliquent encore plus lorsque son neveu, Hayato, lui déclare sa flamme…

Problème : Hayato est un garçon et il n’a encore que treize ans ! Et bien qu’ils n’aient aucun lien de sang, Yûji n’arrive pas à le voir autrement qu’un enfant, d’autant plus qu’il l’a vu grandir durant une bonne partie de sa vie. Yûji va donc tenter de comprendre ce qui passe par la tête de son neveu et de repousser ses avances, mais Hayato refuse d’en démordre, déclarant même à son oncle qu’il va saisir toutes les occasions possibles pour le séduire…

Cette situation un peu bizarre va donner lieu à bon nombre de scènes très comiques, auxquelles on assistera tantôt du point de vue d’adulte de Yûji – qui n’a absolument aucune idée de ce que peut bien penser son neveu et de ce qui le pousse à agir ainsi –, tantôt du point de vue de Hayato, en pleine crise d’adolescence et en proie à des sentiments qu’il ne sait pas encore bien comment gérer. Les autres membres de leur drôle de petite famille ne sont pas en reste non plus puisqu’ils seront aux premières loges pour assister à tout cela, et leur caractère joyeux et insouciant va donner une dimension encore plus comique à l’histoire.

Mais derrière une bonne dose d’humour se cachent de réels sentiments. Hayato apparaît de premier abord comme un adolescent rebelle et un peu arrogant, prêt à tout pour obtenir ce qu’il veut, mais on s’aperçoit bien vite que sa personnalité est bien plus complexe que cela. Au fil du tome on réalise ainsi que son amour pour son oncle ne date pas de la veille, et qu’il est en réalité très timide et nerveux face à cette situation. On s’attache donc très vite à ce jeune homme qui souffre d’un premier amour difficile, et on se retrouve même à l’encourager et à espérer que ses sentiments finiront par être pris au sérieux.

En parallèle, on assiste de manière bien plus discrète à d’autres amours à sens unique entre les personnages secondaires du manga, et chaque romance est traitée de manière différente. Chaque protagoniste a son caractère et son originalité et ils apportent beaucoup d’humour et de légèreté à l’histoire. On découvre ainsi Kô, le frère dragueur de Yûji et son ami secrètement épris de lui, ou encore Kikka, la sœur en bas âge de Hayato, véritable petite tornade de bonne humeur à laquelle il est impossible de résister !

Le style de dessin de l’auteure colle très bien avec l’ambiance comique et douce du manga : un trait très fin et assez imprécis qui donne une impression de légèreté, un encrage plutôt clair, beaucoup de cases blanches… On appréciera surtout la mise en page et la mise en scène dans ce manga ; Hideyoshico amène chaque réflexion et chaque pensée des personnages de manière très subtile et émouvante, ce qui rend la lecture et la découverte de l’histoire réellement intéressante.

Il peut être bon de noter qu’à la fin du tome, on trouve également une très courte histoire spin-off d’un autre manga de l’auteure, Rendez-vous à Udagawachou, dans laquelle on retrouve les deux personnages principaux tentant de concrétiser un peu leur amour.

Notre critique du tome 1 de Stay Gold

Avec ce premier tome bien chargé en situations comiques, Stay Gold se présente comme un manga plein d’humour et de légèreté, avec des personnages très attachants et une histoire de premier amour difficile d’un adolescent basculant doucement vers l’âge adulte.

Scénario90%
Dessin85%
Edition90%
Originalité90%
Mise en scène97%
Intérêt sur la durée85%
On a aimé
  • Des personnages drôles et attachants
  • Une romance plus émouvante qu'il n'y paraît
  • Une bonne dose d'humour
On a moins aimé
  • Néant
91%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.