S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Tsuna Kitaumi / Chara-design : Kana Ishida
Scénariste : Fumino Hayashi / d’après Tsutomu Sato
Editeur : Ototo
Collection : Shonen
Genre : Shonen, fantastique
Public : Tout public
Contenu : 198 pages
Sortie : 30 août 2019
Prix : 6,99 €
Statut de la série au Japon : Terminée en 4 tomes, original en LN, adaptée en animé

Acheter Site officiel

Résumé

« La magie devenue arme incontestée sera-t-elle à l’origine d’un nouveau conflit ?

Cela fait près d’un siècle que la magie est une technologie bien ancrée dans la réalité. Les lycées rattachés à l’Université nationale de Magie sont appelés « lycées de Magie ». Dans ces établissements, les élèves sont répartis entre deux cursus : le Premier où se trouvent les bons élèves qu’on surnomme Fleurs et le Second où sont relégués les remplaçants, Graines. C’est dans un de ces lycées que se sont inscrits un frère et une sœur. Lui est un élève médiocre et franc-tireur. Elle, une élève brillante et parfaite. Alors qu’ils ne rêvent que d’une scolarité sans histoire, les conspirations et les menaces pesant sur l’académie les forceront à agir ! »

Notre critique

Ce tome 1 du premier arc de The Irregular at Magic High School porte bien son sous-titre d’Enrôlement car il ne se passe pas grand-chose de notable autre qu’une mise en place bien policée.

Quelques règles de bases de ce nouvel univers suivent les premières planches qui mettent à l’honneur le savoir-faire et la beauté de Miyuki. Petite sœur modèle, elle ébloui l’ensemble du lycée par une démonstration publique de sa puissance magique. Nommée représentante des nouveaux élèves grâce à ses résultats et surtout sa maîtrise dans l’action, Miyuki remporte l’adhésion de tous.

Tsuna, l’aîné tout aussi séduisant, s’est retrouvé classé avec les Graines. Adoré par Miyuki, il fait bonne figure de son statut, sachant très bien qu’il n’y peut rien changer. Il a obtenu les meilleurs résultats théoriques mais reste à la traîne dans la mise en œuvre de la magie. Miyuki voudrait le voir reconnu pour ses qualités et tente à plusieurs reprises, contre l’avis de son frère, de le faire entendre. Peine perdue, ou presque…

D’autres élèves, parmi les Graines d’abord puis les Fleurs, commencent à écouter les arguments de Miyuki. Les camarades de classe de Tsuna pour commencer. Des filles bien sûr…qui ont aussi des talents peu reconnus pourtant très intéressants. Suivent quelques membres des Fleurs et non des moindres. La présidente des élèves en personne, et quelques membres de sa suite, décident de promouvoir Tsuna à une place inédite : membre du comité de discipline.

Il faut dire que Tsuna les a convaincus sans doute plus volontiers que Miyuki par la façon dont il a géré ses rapports difficiles avec quelques élèves Fleurs bêtement satisfaits de chercher des noises aux Graines. Il prouve aussi, de manière involontaire, que ses propres compétences sont très utiles et supérieures au niveau d’une Graine…

Un secret plane quand même dans les réflexions silencieuses de Tsuna qui est le fil conducteur narratif du récit. Quel est-il ? Mystère pour le moment mais on devine que Tsuna n’est pas ravi de se retrouver en pleine lumière…

De même, la relation fusionnelle, parfois plus proche du flirt que de l’amour fraternel laisse place à une certaine interrogation même si, dans un premier temps, elle prête surtout à sourire.

L’accent est mis peu à peu sur l’aspect injuste, sélectif et subjectif des critères de classement des qualités magiques de élèves. Ces échelles de valeur déterminent la place de chacun dans la hiérarchie scolaire, répétition de ce que sera leur place au sein de la société mais sont à l’évidence déterminées par les besoins gouvernementales en matière de talents magiques.

Certes, ce tome 1 passe par l’étape obligatoire de la présentation et n’éblouit pas par son originalité mais si l’on prend le temps de lire entre les lignes, on perçoit quelques éléments prometteurs.

Le dessin est dans la ligne de cette première facette du récit, standardisé. Le chara-design reflète des codes typiques du manga, donnant aux protagonistes une très forte impression de vu et revu. Le travail sur les uniformes est amusant car improbable, surtout la version féminine. Le reste est très propre, un peu plat, maigre en arrières plans mais bien ancré dans la mise en valeur des moments d’action magique par ailleurs très réussie.

La lecture de ce tome 1 de The Irregular at Magic High School – Enrôlement nous fait hésiter entre impression de déjà lu et curiosité pour un univers qui conserve sans doute de bons secrets à découvrir…

Notre critique du tome 1 de The Irregular at Magic High School - Enrôlement
Miyuki et Tsuna font leur rentrée dans un prestigieux lycée de magie mais tous deux ne possèdent pas les mêmes remarquables aptitudes. Tsuna cherche même à cacher quelque vérité dérangeante...
Scénario75%
Dessin75%
Edition90%
Originalité75%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée75%
On a aimé :
  • Personnages sympathiques
  • Univers bien défini
  • Critique sociale sous-jacente au récit
On a moins aimé :
  • Dessin convenu, trop vu
  • Tome de mise en place très policé
  • Situations déjà vues
75%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.