S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Umi Ayase
Scénariste : Umi Ayase
Éditeur : Soleil Manga
Collection : Shôjo
Genre : Romance
Public : + 12 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 9 janvier 2019
Prix : 6,99€
Statut de la série : Terminée en 7 tomes

Acheter Site officiel

Résumé

« Yusa aime les bad boys, c’est pourquoi elle tombe sous le charme de Nishizaki, le meilleur joueur de l’équipe de basket. Mais lui est attiré par Nanami, sa meilleure amie, qui refuse d’aller plus loin sans l’accord de Yusa. Cette dernière, ne voulant pas se mettre en travers de leur bonheur, va leur faire croire qu’elle sort avec Haruta pourtant totalement à l’opposé de l’image du bad boy. »

Notre critique

Yusa est une jeune fille avec des idées bien arrêtées sur son type d’amoureux : les bad boys ! Ceux qui vous regardent de haut et qui vous parlent mal. Ils la font craquer ! Pour le moment, elle flashe sur Nishizaki, basketteur, qui exactement ce qu’elle aime. Mais quand elle s’aperçoit que Nana, sa meilleure amie, n’est pas insensible aux charmes de Nishizaki, Yusa se doit de prendre une décision pour lui permettre de connaître l’amour avec un grand A. C’est ainsi qu’elle prétend avoir trouvé un amoureux. Et c’est Haruta, qui est tout le contraire de ce qu’aime Yusa, qui va jouer ce rôle. Haruta est plutôt indifférent à ce qui l’entoure, et est assez effacé. Au premier coup d’œil, il semble assez banal. Mais il est plus que cela, et Yusa va s’en rendre compte : il est très gentil et il joue parfaitement son rôle de petit ami. Parfois, il arrive même à la faire craquer quand il sort des expressions ou des poses sorties tout droit du manga préféré de Yusa. Mais faire semblant ne plait plus à Yusa… Elle décide de tout raconter à Nana, qui sort avec Nishizaki, et de stopper la mise en scène avec Haruta. Seulement, ses sentiments vis-à-vis de Haruta ont évolué et Tani, le meilleur ami de ce dernier, l’a bien remarqué. Il lui propose d’avouer ses sentiments, maus Yusa hésite… Et l’arrivée d’une rivale ne va pas l’aider.

Yusa est une jeune fille pleine de vie, mais qui vit beaucoup dans ses rêves. Elle est persuadée que seuls les bad boys feront son bonheur. Elle craque dès qu’un camarade est beau, avec un air sombre et hautain, et qu’il est aussi sûr de lui. Elle est fan de Rei, le héros de son manga préféré « The Bad Boy belongs to you » et elle recherche un amoureux qui lui ressemble. Par contre, même si elle tombe vite amoureuse, elle n’a jamais déclaré ses sentiments. Elle vit ses fantasmes de l’intérieur. Yusa a également un grand cœur et elle n’hésite pas à sacrifier son hypothétique bonheur avec Nishizaki pour permettre à Nana de tenter sa chance avec lui. Et dans cette histoire, elle embarque Haruta et ensembles, ils se font passer pour un couple.

Haruta est un mystère pour Yusa : il est indifférent, calme et ne se mêle pas trop aux autres. Il adore lire. Il est loin de l’image du jeune homme sûr de lui qui fait chavirer le cœur de notre héroïne. Haruta semble totalement sous le charme de sa petite sœur, ce qui ne plait pas toujours à Yusa. On ne connait pas vraiment ses motivations pour accepter le rôle de petit ami de Yusa, sauf qu’il a une petite dette vis-à-vis d’elle. Il joue ce rôle à la perfection et surprend Yusa par ses poses et paroles, sorties du manga de son héros. Par ce comportement ambigu, Yusa s’interroge aussi bien sur la personnalité de Haruta, que sur les sentiments qu’elle ressent. Et quand elle lui avoue enfin ses sentiments, le jeune homme ne peut y réponde : il ignore ce qu’il ressent, car il n’a jamais été amoureux.

Nana est la meilleure amie de Yusa. Cette dernière se rend bien compte que Haruta ne correspond pas aux aspirations sentimentale de son amie. Mais tout à sa joie d’avouer ses sentiments à Nishizaki, elle finit par accepter l’histoire de Yusa. Tani se dit le meilleur ami de Haruta. Mais ce dernier ne semble pas le considérer comme tel. Il est même assez agressif et violent vis-à-vis de lui. Tani est plutôt sociable et jovial, tout le contraire d’Haruta. C’est lui qui pousse Yusa à dévoiler ses sentiments à son ami.

Ce manga se déroule essentiellement dans le lycée de nos jeunes héros, et même quand ils font une sortie au zoo, on retrouve peu d’élément de décors. C’est assez typique des shojos. Le trait est fin, délicat et assez régulier. Les personnages sont vivants et très mignons. La mangaka exprime très bien par le dessin les premiers émois amoureux. La couverture crée par Soleil Manga est de couleur vieux rose, toute en douceur, comme les sentiments naissants de Yusa.

Notre critique du tome 1 de The World’s Best Boyfriend

Ce manga est très agréable à lire. On vit intensément les premières amours de ces personnages. Une petite pépite dans le monde du shojo !

Scénario92%
Dessin90%
Edition90%
Originalité90%
Mise en scène92%
Intérêt sur la durée92%
On a aimé
  • L'histoire toute mignonne
On a moins aimé
  • Rien
91%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.