S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Romain Lemaire
Scénariste : Romain Lemaire
Éditeur : Pika Édition
Collection : Shonen
Genre : Aventure
Public : + 12 ans
Contenu : 200 pages
Sortie : 23 janvier 2019
Prix : 7,50€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site Officiel

Résumé

Les combats entre la flotte de Solaris et le Seraphin Falk’Ho s’intensifient. Neer et Milo se retrouvent impliqués dans ce combat ne sachant pas trop qui est l’ennemi. Mais un autre Serafin, différent des autres de son espèce, fait son apparition. Il n’émet pas cette aura de prédateur et a plutôt un côté pacifique. Il retourne d’ailleurs chez lui avec Falk’Ho, mettant ainsi fin au combat, sans attaquer. Il emmène Neer et Milo avec lui pour les mettre à l’abri de l’affrontement restant entre Solaris et l’être étrange mais puissant qui est apparu lors du combat avec Falk’Ho et dont personne ne sait ce qu’il est. Neer et Milo débarquent ainsi sur l’île de Soria et pensent être en sécurité pour un moment, mais pas de répit pour les braves car les deux aventuriers ont par malheur atterrit sur une île prison, gardée par un esprit puissant, un Trickster. Ce dernier les prend immédiatement en chasse. Dans leur course pour échapper au Trickster, ils tombent sur une enfant affamée. Une fois nourrie, cette dernière se transforme en une jeune femme qui s’avère être très puissante. Le vaisseau où elle était s’étant fait attaquer, il s’est écrasé sur l’île et elle est l’unique survivante face à l’esprit vengeur. Bien décidée à quitter l’île et à se venger du Trickster, la jeune femme va s’allier à Neer et Milo. Cependant, n’ayant pas encore récupéré assez de force, elle ne sera vite d’aucune utilité et ce sera à Neer d’agir. Utilisant sa botte secrète, le jeune guerrier arrivera à s’échapper avec ses amis et un énorme vaisseau viendra les récupérer: celui de la Reine du ciel inférieur. De son côté, le Royaume de Solaris a perdu beaucoup de soldats dans les derniers affrontements et pour recruter de nouveaux Magnus Lamina, ils sont prêts à exhumer le « Cercle des Rois« .

Notre critique

Le mystère s’épaissit autour de Neer dans ce 2ème tome de Everdark. Alors que nous le pensions en guerre contre Solaris, le jeune homme nous dévoile avoir un tout autre but. Cependant, aucune explication n’est encore donnée sur sa mission première et il semble errer un peu sans véritable but. Du moins c’est ce que nous pouvons croire dans un 1er temps mais l’arrivée du vaisseau de la reine du ciel inférieur pourra faire douter le lecteur. En effet, Neer semble faire partie de cet équipage mais nous n’en savons pas encore beaucoup sur ce vaisseau et sa mission. Le mystère s’agrandit donc et reste pour le moment encore total.

L’arrivée de ce nouvel équipage apporte de la nouveauté dans les personnages. Chacun semble avoir un caractère bien à lui et bien trempé. Il sera intéressant d’en découvrir plus sur eux, de voir leurs liens avec Neer et de savoir ce qui les a amenés à rejoindre l’équipage de la reine du ciel inférieur. Cette dernière semble particulièrement bien connaitre Neer. Ont-ils eu un passé ensemble? Peut-être une amie d’enfance, une actuelle ou ancienne conquête, … il est à espérer que les prochains tomes éclaireront notre lanterne. De plus, Milo la voit comme une légende mais pour quelle raison, cela reste à découvrir.

En plus de l’équipage de la reine, Milo et Neer trouveront un nouveau compagnon sur l’île de Soria. Une jeune femme aux pouvoirs assez particuliers, qui a la force de terrasser un Seraphin mais qui se change en petite fille après avoir utilisé toute son énergie. Nous ne savons pas le nom de cette jeune femme, ce qui est dommage. Cependant, le mystère s’épaissit également autour d’elle car elle ne semble pas pressée de donner son nom à nos héros. Serait-elle une espionne de Solaris, une amie, une ennemie, … Une chose est sûre, c’est un personnage très puissant et très drôle qui nous promet de belles surprises pour la suite des aventures de nos héros.

L’univers d’Everdark se développe beaucoup avec l’apparition de nouveaux personnages aux caractéristiques étranges. Après les Spiriters, les Veilleurs et les Séraphins, c’est au tour d’un Trickster, un esprit lié à un lieu et qui y est prisonnier, de faire son apparition. De nombreux types de personnages viennent enrichir l’histoire mais également des lieux variés comme une île prison, qui nous emmène dans un monde de Fantasy le plus complet. Il est cependant dommage que certains personnages fassent brièvement leur apparition et disparaissent aussi vite sans que l’on n’en sache plus sur eux. C’est le cas pour les Veilleurs dont hélas on ne parle plus dans ce 2ème tome alors qu’ils avaient l’air très important dans le 1er volume. Il en est de même pour le petit personnage étrange qui apparait à la fin du tome 1, qui a l’air très puissant, et que l’on abandonne sur le champs de bataille sans explication sur qui il est, d’où il vient et ce qu’il est. Nous ne pouvons qu’espérer les retrouver dans les prochains tomes.

Une palette très variée de personnages apparait dans ce 2ème volume, nous offrant un chara-design très diversifié. Même si on remarque facilement que le visage de la plupart des personnages sont faits selon le même schéma et se ressemblent fortement, il y a une véritable diversification au niveau des tenues et des armes. Tout comme dans le 1er tome, certains personnages ont un visage asexué et il est difficile de savoir en un regard si c’est un homme ou une femme. Par chance, des paires de poitrines généreuses viendront donner un coup de pouce au lecteur.

Les arrière-plans sont très détaillés. Parfois trop! Et les fonds sont chargés ce qui rend la lecture plus lente. Le tome manque également d’équilibre: avec de nombreuses pages d’action sans texte où la lecture se fait rapidement, suivies de plusieurs pages qui contiennent beaucoup de texte, rendant la lecture moins fluide. Avec des bulles un peu partout et des arrière-plans très chargés, le lecteur ne sait parfois plus où poser le regard.

Notre critique du tome 2 de Everdark

En conclusion, ce 2ème tome d'Everdark apporte encore plus de mystère et peu de réponses. Des arrière-plans très chargés et une histoire qui part un peu dans tous les sens avec l'apparition de nouveaux personnages et aucune explication sur leur rôle à jouer. Les héros sont maintenant mis en place, espérons que l'histoire débute enfin au prochain tome.

Scénario55%
Dessin60%
Édition75%
Originalité60%
Mise en scène60%
Intérêt sur la durée60%
On a aimé
  • Monde de Fantasy
On a moins aimé
  • Trop de mystères sans réponses
  • Arrière-plans très chargés
  • Manque d'équilibre entre planches d'action et celles de texte
60%Note Finale

A propos de l'auteur

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.