S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Natsuki Takaya
Scénariste : Natsuki Takaya
Éditeur : Delcourt / Tonkam
Collection : Shôjo
Genre : Humour 
Public : + 14 ans 
Contenu : 192 pages
Sortie : 22 août 2018
Prix : 7,99€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site Officiel

Résumé

Le changement de saison est arrivé et avec lui les uniformes d’été. Il s’en est passé des choses depuis la rentrée et Sawa Mitoma  se surprend à s’être fait des amies si vite. Il faut dire qu’avec sa rencontre improbable avec Hajime et Mutsuki Sôma, sa vie a complètement changé en peu de temps. Alors qu’elle pensait vivre sa scolarité le plus discrètement possible, la tête baissée, son entrée au conseil des élèves l’a fait se relever et tous reconnaissent sa valeur et la remercie. Sawa n’est pas habituée à une telle attention et découvre alors une nouvelle vie. Ses amies l’ont invitée à sortir avec elles et la lycéenne décide d’aller faire du shopping pour l’occasion. En chemin, elle voit un jeune garçon en difficulté à cause de la chaleur. Alors qu’auparavant, elle aurait préféré passer son chemin de peur de le déranger, la « nouvelle » Sawa lui vient en aide et l’accompagne jusqu’à sa destination. A sa grande surprise, la lycéenne se retrouve devant la maison des Sôma. C’est ainsi qu’elle fait la connaissance de Shiki un autre membre du célèbre clan des beaux garçons, qui ne déroge pas à la règle. Shiki est assez mystérieux et distant avec Sawa mais bien vite Hajime et Mutsuki les rejoignent pour discuter avec la jeune fille et partager un bon repas. Sawa au cours de la conversation leur parle de son souhait de trouver un petit boulot. Mutsuki pense alors immédiatement à la boutique de son oncle Ayame et il lui propose d’y travailler. Cependant les réactions étranges des membres du clan Sôma ainsi que celles des membres du conseil des élèves à l’évocation de cet oncle, ne rassurent pas la jeune fille. Avec ce nouveau travail Sawa continue sa rencontre avec les membres du célèbre clan et fait la connaissance de Chizuru et Hibika qui semblent avoir un caractère particulier comme tous les Sôma qu’elle a pu rencontrer jusqu’à présent. C’est à ce moment-là que la mère de Sawa décide de rentrer à la maison et elle n’apprécie pas que sa fille trouve le bonheur.

Notre critique

On dit souvent que l’histoire se répète et avec Fruits Basket Another ça se confirme. On suit certes les enfants des anciens héros mais le schéma reste le même avec une fille qui attire irrémédiablement les Sôma et que certains d’entre eux semblent connaitre depuis longtemps alors que la principale intéressée ne se rappelle de rien. De plus les mêmes thèmes sont abordés: la peur du rejet de l’autre et les mésententes entre enfants et parents. Donc rien de bien nouveau sous le soleil du Spin off de« Fruits Basket ».

Le chara-design est d’ailleurs sur la même lignée avec des personnages qui sont les copies conformes de leurs parents. L’héroïne elle-même ressemble fortement à Tohru de l’œuvre originale, même si on sait qu’elle ne peut pas être la fille de cette dernière. Tout cela est donc un peu troublant et on ne sait plus alors si on se trouve encore dans le Spin off ou non. Il aurait été intéressant de suivre la descendance du clan Sôma dans une toute autre aventure voir même de n’en suivre qu’un seul. Dans Fruits Basket Another, bien qu’ils semblent tous s’être éloignés de chez eux, les adolescents du clan se retrouve tous chez Kinu, comme leurs parents avant eu chez Shigure et ils vont aussi tous au même lycée ou au même collège. Pour en rajouter une couche, les enfants des personnages secondaires de Fruits Basket sont également de la partie. Tous ont répondu à l’appel pour faire un remake de la vie de lycéen de leurs parents. A croire qu’ils sont condamnés à tous vivre ensemble sur des générations.

Le seul point positif à ce regroupement de personnages, c’est de savoir les couples qui se sont formés et de voir à quoi ressemblent les enfants des héros de l’œuvre principale. Les fans de Fruits Basket seront alors impatient au fil des pages de découvrir ce que de jeunes personnages dans l’histoire d’origine sont devenus, comme Megumi qui est maintenant professeur, mais aussi à quoi ressemble les descendants des Sôma. De nombreux nouveaux personnages feront leur apparition dans ce 2ème tome et le lecteur aura le plaisir de se demander qui sont les parents du garçon ou de la fille qui apparaît devant eux. Les recherches ne sont cependant que de courte durée car les personnages ressemblent beaucoup à leurs parents physiquement mais également au niveau du caractère.

La famille Sôma a toujours été très mystérieuse et une nouvelle intrigue semble planer sur eux. Sawa leur rappelle quelqu’un et nous avons l’impression qu’ils la connaissent depuis longtemps alors qu’ils viennent de se rencontrer. Cependant, les choses ne sont dites qu’à demi-mots et nous n’en savons pas plus sur cette histoire. Le prochain tome étant le dernier, ce mystère devrait très vite être révélé.

Les thèmes de l’amitié et du rejet par les pairs sont récurrents dans les deux œuvres. Dans Fruits Basket Another, c’est au travers des yeux de l’héroïne, Sawa que le thème est présenté. Ayant été rejetée par ses pairs dans le passé, elle n’ose plus se lier à ses nouveaux camarades. Cette exclusion sociale est un thème toujours actuel surtout dans le milieu scolaire et par son histoire, Natsuki Takaya tente de nous donner un peu d’espoir en nous disant que si une seule personne tend la main à quelqu’un de solitaire, elle peut lui changer la vie.

Nous avons ainsi l’impression qu’à travers ses œuvres, l’auteure essaie de faire passer un message d’espoir.

Cette nouvelle génération fait honneur au clan Sôma avec des personnages plus beaux les uns que les autres. La beauté légendaire de leur famille est très bien représentée et nous offre des personnages très détaillés avec des traits montrant leur côté un peu mystique. Sans oublier une héroïne, typique d’un shojo, toute mignonne avec de très grands yeux.

Les arrière-plans sont très peu détaillés mais les personnages sont souvent présentés en gros plan, ce qui laisse peu de place. De nombreuses trames sont cependant utilisées comme des fleurs ou des bulles faisant un peu plus ressortir la beauté de la famille Sôma.

Notre critique du tome 2 de Fruits Basket Another

En conclusion, pas de grandes nouveautés dans ce 2ème tome de Fruits Basket Another qui tend à reproduire la vie des héros de l'œuvre principale. Les descendants du clan Sôma seraient-ils à leur tour sous le joug d'une malédiction qui les obligerait à répéter la même vie que leurs parents?

Scénario70%
Dessin72%
Édition80%
Originalité59%
Mise en scène62%
Intérêt sur la durée60%
On a aimé
  • Découverte des descendants Sôma
On a moins aimé
  • Trop de ressemblances avec l'oeuvre principale
67%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.