S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Ichinose Yuma
Scénariste : Ichinose Yuma
Éditeur : Boy’s Love IDP
Collection : Hana Collection
Genre : Yaoi
Public : + 16 ans
Contenu : 240 pages
Sortie : 17 janvier 2019
Prix : 7,95€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« La situation de chantage entre Kei et Yutaka a dorénavant évolué en relation entre boxeur et entraîneur. Mais très rapidement, l’unique raison d’être de Kei devient d’obéir aveuglement aux souhaits de Yutaka ou de gagner pour lui, et il se lance avec obstination à la poursuite de cet objectif. Devant les changements physiques auxquels Kei s’astreint pour gagner, Yutaka réalise que quelque chose le travaille, mais il ne comprend pas quoi… Lorsque Kei, en état de faiblesse physique, finit par perdre, les deux hommes parviennent enfin à communiquer et à se comprendre, mais c’est dans ce moment de vulnérabilité qu’ils sont découverts par Tomoya, un autre membre du club de boxe… »

Notre critique

Dès le début de l’histoire, la relation entre Yutaka, le jeune entraîneur, et le talentueux boxeur Kei, s’annonçait compliquée. Les choses ne vont pas en s’arrangeant dans ce second volume puisque de nombreux obstacles et surtout de grands dangers vont en plus se mettre sur leur route.

Peu à peu, Yutaka se rend compte qu’il a commis une grave erreur : sa relation avec Kei est partie sur des bases trop fragiles, et il réalise à présent à quel point Kei est dépendant de lui émotionnellement. Persuadé que Yutaka ne voudra plus de lui s’il perd un match, il pousse son corps dans ses derniers retranchements et met sa santé en péril, indifférent à ce qui pourra lui arriver. Lorsque la situation devient critique, Kei l’avoue finalement et Yutaka va alors tenter de réparer son erreur.

C’est une situation compliquée, à la fois pour Kei, mais aussi pour Yutaka qui ne sait absolument pas comment faire prendre conscience à Kei que sa façon de penser est toxique et erronée. Les choses empirent rapidement puisqu’un autre boxeur découvre leur relation et que Kei se met à penser qu’il doit disparaître puisqu’il est devenu une gêne pour l’homme qu’il aime.

Mais leur relation amoureuse n’est pas la seule chose compliquée de l’histoire, et l’on se rend compte assez vite que Kei cache un passé bien plus sombre qu’on l’imaginait, et que ce passé va le rattraper. On suit alors, le cœur battant, les deux personnages de l’histoire qui vont chacun de leur côté tout tenter pour se retrouver, parfois au risque de leur vie…

Le scénario sombre se développe à bon rythme, et les révélations faites sur le passé de Kei donnent un sens à son caractère. C’est un personnage très perturbé qui essaye désespérément de se faire aimer et ne sait pas comment vivre autrement qu’en répondant aux désirs d’autrui. En prenant conscience de sa détresse émotionnelle, Yutaka va de son côté tenter de trouver le courage de surmonter ses propres problèmes afin de pouvoir lui venir en aide. Leur relation est véritablement touchante et fait la force du récit ; on a réellement hâte qu’ils puissent se retrouver et être heureux, tout en craignant que l’histoire ne vire à la tragédie…

Pour ce qui est du dessin et de la mise en page, on sent que l’auteure s’applique à chaque page et le rendu est plutôt bon. Cependant, sa façon un peu particulière de dessiner les visages et les expressions faciales des personnages peut être assez déroutante pour certains. Dans l’ensemble, on a tout de même des scènes très bien construites et des dessins détaillés.

Notre critique du tome 2 de Gift

Avec ce deuxième tome, Gift nous dévoile une histoire toujours plus sombre et complexe, et des personnages tourmentés qui cherchent par tous les moyens à se faire aimer et accepter. Le scénario très prenant nous donne assez vite envie de découvrir la suite !

Scénario80%
Dessin75%
Edition90%
Originalité70%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée85%
On a aimé
  • L'histoire sombre à suspense
  • Les personnages tourmentés
  • Beaucoup de tension et d'émotion
On a moins aimé
  • Style de dessin un peu particulier
  • Un peu déprimant
80%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.