S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Akane Abe
Scénariste : Akane Abe
Editeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Yaoi
Public : Public averti
Contenu : 164 pages
Sortie : 30 janvier 2020
Prix : 8,99 €
Statut de la série au Japon : Terminée en 2 tomes

Acheter Site officiel

Résumé

Lorsque le oisif Masahiro rencontre Tsubaki, il est immédiatement attiré par sa beauté et sa force intérieure. Sous son influence, il commence à changer. Voulant passer plus de temps avec le professeur de maquillage, le jeune homme décide de s’installer chez lui malgré l’opposition de sa famille…

Notre critique

Après avoir orienté les lumières sur la forte personnalité de Tsubaki dans le premier tome, ce second volume, qui clôt Moon & Sun, axe son récit sur Masahiro.

Le jeune homme s’est installé chez son amant, il vit à ses crochets et ne s’en cache pas. D’ailleurs, Tsubaki ne lui demande rien ni ne lui reproche sa présence, au contraire. Masahiro cherche à comprendre son amoureux, son style de vie, son désir de se travestir sans pour autant se cacher des autres.

Les premières pages sont à ce titre très drôles car le dramatique du coming-out n’a pas sa place dans Moon & Sun. Quoique… Dans un premier temps, Masahiro cherche tout de même à cacher cette relation à ses amis qui sont aussi les employés fidèles de son yakuza de grand-père.

Mais la sincérité de Tsubaki et la fierté avec laquelle il vit sa vie comme il l’entend le poussent à réagir. Il décide de cesser ses caprices de gamin et de se confronter à son grand-père, à sa famille de yakuzas. Son but ? Devenir digne de Tsubaki…s’il veut bien l’attendre !

Les semaines passent et les deux amants séparés tiennent leur promesse. Et lorsque Masahiro refait surface dans la vie de Tsubaki, c’est pour de bon.

Pourtant, il reste un dernier défi à franchir : le grand-père de Masahiro et le passé de Tsubaki. Le superbe travesti a beau avoir assumé ses choix de vie, il craint encore l’avis de sa mère. Le flegme tranquille de Masahiro va les aider tous deux. Devenu mature et un adulte responsable, le jeune yakuza est prêt à affronter le monde entier. Tsubaki impressionne même le vieux yakuza par sa calme assurance.

Moon & Sun se termine avec constance dans sa narration : les deux personnages principaux ont eu leur tome dédié pour mettre en valeur leur personnalité, leur place dans cette relation, le tout couplé au déroulement de cette romance atypique jonchée d’humour et de grande humanité.

Les personnages secondaires sont à la fois source de comédie et de progrès pour chacun. Ils sont peu travaillés, exception pour la mère de Tsubaki, mais leur rôle est important, il éveille les problématiques et les obstacles à l’esprit des protagonistes et du lecteur.

Le dessin reste identique au premier tome, avec ses réussites et ses lacunes. Le trait manque parfois de finesse, ce qui rend bien pour les scènes d’humour mais abîme un peu le reste. Le chara-design s’attarde toujours plus volontiers sur la beauté de Tsubaki mais on remarque que, dans les scènes érotiques, les deux personnages sont à égalité dans le soin du traitement graphique. Un très bon point se relève dans le travail sur les décors qui sont bien variés et enveloppent idéalement chaque scène. La mise en scène recherche délibérément un équilibre entre comédie et romance sérieuse.

Moon & Sun est un bon diptyque. Ses personnages sont attachants. Son ton résolument centré sur la comédie et la maturité d’une romance homosexuelle assumée fait mouche.

Notre critique du tome 2 de Moon and Sun
Moon & Sun est un bon diptyque, mené suivant les codes du yaoi, un exercice de style réussi.
Scénario85%
Dessin75%
Edition90%
Originalité75%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée80%
On a aimé :
  • Personnages intéressants et bien construits
  • Romance et comédie
  • Tranche de vie avec un zest de maturité sans tomber dans le drame
On a moins aimé :
  • Dessin qui pourrait être encore meilleur
  • Le milieu yakuza un peu trop vu...
85%Note Finale

A propos de l'auteur

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.