S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Di Nianmiao
Scénariste : Di Nianmiao
Editeur : Ototo
Collection : Shonen
Genre : Fantastique, baston, humour
Public : Tout public
Contenu : 178 pages
Sortie : 27 septembre 2019
Prix : 6,99 €
Statut de la série au Japon : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« A la recherche d’Emilia, Yin Yô est finalement entré dans le Pays des Illusions et rencontre des survivants de l’équipe de sauvetage. Encerclés par de redoutables Originaux, ils n’ont d’autres choix que d’unir leurs forces ! »

Notre critique

Le tome précédent d’Ultramarine Magmell nous avait laissé en plein suspense. Ce tome 3 prolonge l’aventure avec maestria.

Yin Yô vient de sauver le groupe de survivants qui ne pouvait pas faire face à la force des Originaux apparus en quantité. Sous l’impulsion de Yin Yô et de Zéro, ils sont tous les quatre identifiés comme de potentiels Matérialisateurs.

Encore faut-il qu’ils puissent rapidement faire preuve de ce talent encore latent. Yin Yô leur prodigue quelques astuces et libère les éléments de leur corps permettant de favoriser cela mais le temps manque. Heureusement, parmi cette équipe restante, l’un d’eux se savait déjà Matérialisateur. Il cachait son pouvoir pour mieux l’exploiter. Yin Yô et Zéro lui font comprendre que c’est le moment ou jamais car des Originaux fondent sur eux.

Unissant leurs forces, ils vont devoir affronter cette ruée de monstres en un temps record puisque le pouvoir de matérialisation de Yin Yô ne fonctionne à plein régime que 40 minutes. La bagarre commence sur les chapeaux de roues et on en prend plein les yeux.

Pendant ce temps, l’Authentique de Magmell tente d’obtenir des informations d’Emilia. Il cherche un humain qui serait devenu Matérialisateur en pénétrant le territoire de son peuple. On n’en apprendra pas plus dans ce tome 3 mais certains indices décrivent une piste intéressante.

Cet homme recherché par l’Authentique de Magmell serait lié à Yin Yô, et pourrait être à l’origine de l’apparition du Pays des Illusions hors de Magmell. Des bribes de souvenirs hantent Yin Yô et s’associent aux propos de l’Authentique. Entre deux séances de baston, un fil conducteur se met en place, celui d’une vengeance de la part du peuple de Magmell contre celui qu’ils nomment Glane Yin.

L’action étant au cœur de ce tome 3, le mystère demeure même s’il transparaît quelques instants. On ne perd cependant pas une miette des talents de Yin Yô qui tue les Originaux plus vite que son ombre, bastonne sans mesure et fonce plus rapidement qu’une fusée. Ses alliés se débrouillent bien, même s’ils ne lui permettent pas vraiment d’économiser ses forces. L’ennemi est fort et partout.

Le dessin est LE grand atout de ce tome 3. Le rythme est palpitant, les échanges de coups parfaitement séquencés, on suit toutes les créations et répliques de Yin Yô avec aisance et dynamisme. Comme un bon story board, tout s’enchaîne vite mais bien. On apprécie l’imagination créatrice de Di Nianmiao qui bondit de case en case. Les quelques instants de pause sont dévoués à la mise en place tactique et aux quelques explications concernant les nouveaux protagonistes. Le sort d’Emilia nous fait trembler pour finir car l’Authentique compte bien l’utiliser comme otage.

Avec une conclusion sur un cliffangher, ce tome 3 ne nous laisse pas le temps de souffler. Shonen jusqu’au bout des traits, Ultramarine Malgmell nous réserve sans doute de très bonnes surprises !

Notre critique du tome 3 de Ultramarine Magmell
Un tome 3 qui dépote et qu'on peine à lâcher même après la dernière page !!!
Scénario90%
Dessin95%
Edition95%
Originalité90%
Mise en scène95%
Intérêt sur la durée100%
On a aimé :
  • Nouveaux personnages intéressants
  • Mystères qui se dessinent, suspense bien travaillé
  • Dessin 200% au service du récit!!!
On a moins aimé :
  • Néant
95%Note Finale

A propos de l'auteur

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.