S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Actu Manga, Bullet Armors, Critique Manga, Kana, Manga, Moritya, Shonen,

Actu Manga, Critique Manga, Kana, Manga, Shonen, Bullet Armors, Moritya,

Dessinateur : Moritya
Scénariste : Moritya
Editeur : Kana
Collection : Shonen
Genre : Action, Baston
Public : Tout public
Site officiel : Kana 
Prix : 6,85€
Sortie : 19 septembre 2014
Statut de la série au Japon : Terminée (6 tomes)

Ion a remporté son combat mais rien n’est gagné puisque Serena a été enlevée par les Bakers et Eiblock a disparu de son côté. Seul moyen pour lui de les retrouver est de pénétrer le repaire de l’ennemi. Ce qu’il fait à la faveur d’une chute vertigineuse dans la décharge à Tremors. Quand il reprend conscience, Ion est accompagné d’un scientifique complètement perdu mais pire, Bullet a disparu! Inquiet, Ion cherche Bullet dans les amas de débris. Quand il le retrouve, son bras mécanique reste sans réaction. Ion tente de le réveiller quand un Tremor se met en mouvement et l’attaque, essayant d’aspirer Bullet! De son côté, Eiblock met la main sur sa soeur, une scientifique qui travaille pour les Bakers. Il espère qu’elle le mènera à l’endroit où Serena serait détenue. Mais rien n’est gagné…

Actu Manga, Critique Manga, Kana, Manga, Shonen, Bullet Armors, Moritya,
Actu Manga, Critique Manga, Kana, Manga, Shonen, Bullet Armors, Moritya,

Bullet Armors se poursuit dans la même ligne droite que les tomes précédents et si l’on considère que la série sera close dans le tome suivant, on se pose pas mal de questions. Certes, c’est un shonen sympathique avec des héros pré-adolescents pleins de courage, dotés d’armes magiques-mécaniques, une action constante et un soin particulier apporté au graphisme du décor et des machines. On ne s’ennuie pas à la lecture de ce volume, mais il se lit vite car le seul fil conducteur est l’affrontement Bakers-Breeders dont l’origine reste floue malgré quelques allusions essentiellement glissées lors des retrouvailles fraternelles d’Eiblock. Mais rien n’est véritablement expliqué ni révélé, pas même le secret de l’existence de Ion, pourtant héros phare de la série. Il y a tant de questions laissées en suspend que l’on imagine mal tout apprendre dans le volume suivant qui serait le dernier.

Actu Manga, Critique Manga, Kana, Manga, Shonen, Bullet Armors, Moritya,
Actu Manga, Critique Manga, Kana, Manga, Shonen, Bullet Armors, Moritya,
Si le scénario pêche en profondeur pour laisser place à l’action et aux bons sentiments d’amitié, le dessin est vraiment bon. Le chara-design est un rien stéréotypé mais chaque personnage est bien défini et reconnaissable, les décors visibles ça et là affirment une temporalité vouée à la haute technologie, un monde SF hanté par urbanisme inhumain que renforce l’omniprésence de machines très variées. Tout l’effort graphique de Moritya semble concentré sur les machines qui sont finalement les vrais personnages phares de Bullet Armors.

Actu Manga, Critique Manga, Kana, Manga, Shonen, Bullet Armors, Moritya,

Avec Bullet Armors, Kana offre une série courte pleine d’action à un jeune lectorat qui connaît peu ou pas les mangas mais qui ne séduira peut-être pas un public plus large habitué à des shonen aux intrigues plus soignées.

Points forts : 

  • Graphisme machines et décors 
  • Action 
  • Baston 
  • Personnages au design défini 
  • Shonen pour jeune public 



Points faibles : 

  • Histoire et personnages peu développés 
  • Intrigue laissée de côté au profit de l’action 
  • Shonen écrit pour un jeune public qui ne séduira pas forcément au-delà 





Verdict : Un tome sympathique !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.