S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Kiseki Himura
Chara-design: abec
Scénariste : Kiseki Himura
D’après l’œuvre de : Reki Kawahara
Éditeur : Ototo
Collection : Shonen
Genre : SF, Aventure
Public : Tout public
Contenu : 192 pages
Sortie : 18 janvier 2019
Prix : 6,99€
Statut de la série : Terminée en 7 tomes

Acheter Site Officiel

Résumé

L’heure du combat final pour la vengeance de Kizmel est arrivée. Tandis que Kirito se frotte seul à l’énigmatique Morte, Asuna prête main forte à son amie elfe pour abattre le Fauconnier. Et elles ne seront pas trop de deux car les deux guildes aussi présentes dans le campement pourraient poser plus de problèmes que prévu…d’autant que la force de Morte va prendre Kirito au dépourvu !

Notre critique

De l’action incessante comme on l’aime ! Point final à la quête vengeresse de Kizmel, ce tome 7 propose deux fronts, chacun de nos héros de choc ayant droit à son moment de gloire.

Alors qu’Asuna brille de mille feux aux côtés de Kizmel, mettant à profit son savoir-faire, fruit de ses nombreux combats avec Kirito, et sa nouvelle épée qui n’en finit plus de la propulser parmi les meilleurs bretteurs de SAO, on pressent qu’il s’agit là des débuts de ce qui fera sa légende. Celle qui sera la plus fine lame d’une confrérie de chevaliers se devine déjà. Inconsciente du danger que court Kirito de son côté, lui qui préfère agir en solo, ou peut-être déjà très confiante envers lui, Asuna exulte d’habileté pour le plus grand plaisir des yeux. Et il faut au moins ça pour venir à bout de cette mission qui les oppose non seulement au cruel Fauconnier mais aussi à son oiseau géant, agressif à souhait et fin prêt à aider son maître !

Kirito ne montre pour sa part aucune faille ou presque…car son adversaire est retors. Il est visiblement un admirateur de Kirito, jaloux d’Asuna, il est donc comblé de l’affronter mais prend aussi un malin plaisir à tenter de le déstabiliser. Entre les coups portés et évités, il se plaît à rappeler combien Kirito semblait plus fort lorsqu’il restait enfermé dans sa solitude de beater. Mais cette évocation du duo qu’il forme à présent avec Asuna, sa critique et ses menaces envers elle, produisent l’effet inverse : au lieu de pousser Kirito dans le doute, son adversaire le conforte dans son choix, réveille sa détermination et sa force s’en trouve décuplée.

La fin des combats ne fait pas un pli : nos héros sont vainqueurs, leur renommée grandit encore et l’exploration des niveaux de SAO promet de se poursuivre, tout comme leur histoire d’amour ! Puisqu’il faut bien gagner sa survie, niveau après niveau.

Le dessin de Kiseki Himura entretient surtout le suspense dans l’action, il accompagne pleinement le récit mouvementé de ce double affrontement grâce à une suite de cases qui séquence habilement la superposition simultanée des face à face musclés. Trames, aplats, lignes, découpage détaillant mouvements et péripéties avec l’accent mis sur le point de vue de certains protagonistes, tout est mis en avant pour garantir l’action page après page.

Sans tomber dans le piège de la répétition, SAO Progressive poursuit sa belle aventure parmi les adaptations du célèbre Light Novel, se distingue par le développement détaillé des aventures de notre couple favori !

Notre critique du tome 7 de Sword Art Online : Progressive
L’heure de la vengeance a sonné pour Kizmel ! Aidée d’Asuna, elle affronte le Fauconnier tandis que Kirito s’explique avec Morte…
Scénario90%
Dessin80%
Édition90%
Originalité80%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée85%
On a aimé
  • Une action incessante et prenante
  • Nos héros au sommet de leur talent
  • Mélange suspense, action, humour
On a moins aimé
  • Néant
85%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.