S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Titre : Epic Mickey Power of Illusion

Genre : Plateforme
Développeur : Dreamrift
Editeur : Disney Interractive
Date de sortie : novembre 2012
Multi : non
Langue : au choix
Malheur ! Envoyée dans le monde de la désolation là où vivent tous les toons oubliés, Mizrabel la vilaine sorcière, décide d’emmener avec elle les personnages des autres chefs d’oeuvre de Disney. Seulement voilà, ce plan ne semble pas assez diabolique pour elle, Mizrabel ne se contente pas d’amener les toons dans le pays d’Oswald, elle les enferme dans son château des illusions, que Mickey avait eu l’occasion de visiter 22 ans auparavant sur Megadrive ! 
Lorsqu’Oswald le prévient, Mickey se précipite dans le monde de la désolation et y retrouve également Jiminy Criquet, qui l’accompagnera tout au long de l’aventure. Et c’est parti, Mickey se lance en quête de ses compagnons. Cette fois, Mizrabel a modelé son château selon 3 mondes : Londres et le pays imaginaire, Agrabah et sous l’océan. Ces mondes sont divisés en plusieurs niveaux, tous en 2D avec une 3D légère, et un pixel art absolument sublime : c’est très coloré, détaillé et les sprites des personnages et des ennemis sont très jolis. Le tout est accompagné de superbes musiques, inédites pour la plupart, avec quelques rappels sur les thèmes des films et d’Epic Mickey.
Notre souris va alors devoir franchir ces niveaux à l’aide de son pinceau épique qui lui servira à créer des passerelles, faire disparaître les obstacles et combattre les ennemis (qui dropperont différents item en fonction de l’encre utilisée), dans lesquels il devra retrouver les personnages disney : la Belle et la Bête, Cendrillon, Ariel, Simba, Picsou, Donald, Raiponce et bien d’autres sont au rendez-vous, utilisant plein de références aux dialogues de leurs films ! Que du bonheur pour les fans de Disney !!
Malheureusement pour eux, ces personnages ne peuvent pas retourner directement dans leur monde. En revanche, une chambre leur est attribuée dans le château et vous pourrez leur rendre visite et les aider afin de leur rendre la vie plus agréable. Ils vous enverront chercher des objets qui seront soit dans les mondes, soit dans les chambres des autres personnages. Une idée qui aurait pu être vraiment bien si une icône ne vous indiquait pas directement où chercher, ce qui rend les choses trop faciles. Il faut bien dire ce qui est, le jeu est un poil trop facile dans son ensemble et seuls quelques niveaux donnent du fil à retordre. Les boss sont également assez faciles à battre et trop peu nombreux. En revanche, les combats sont assez intéressants. 
Quant au gameplay, il est assez controversé. Personnellement, je l’ai trouvé plutôt agréable, un bouton pour sauter, un pour taper, un pour les attaques spéciales, un pour passer en mode pinceau, les gâchettes pour changer d’encre, et on dessine sur l’écran tactile … L’argent collecté à travers les niveaux permet d’acheter des upgrades pour Mickey à l’oncle Picsou. Le level design est soigné, on saute de plateforme en plateforme, de liane en liane, on dessine des blocs pour grimper, des tonneaux pour s’élancer, des tapis pour voler, et parfois même des personnages pour nous épauler. Certains joueurs ont quand même dénoncé la lenteur de Mickey et le côté rébarbatif des dessins au pinceau (j’ai pas ressenti ça, mais il est quand même bon de le signaler).
La durée de vie a également été critiquée. J’ai mis 18h à le terminer à 100%, ce qui m’a semblé correct pour un jeu de plateforme en 2D (sur portable qui plus est). Cependant, un monde supplémentaire n’aurait été de trop … le pays des merveilles par exemple, vu que la reine de Coeur figure sur la jaquette, mais malheureusement pas dans le jeu …
En bref :
Graphismes : Le jeu est sublime, de la très belle 2D, détaillée et très colorée
Musique : De très bons thèmes, qui rappellent régulièrement les thèmes habituels de disney
Scénario : Bah comme tous les scénarios de jeux de plateforme : c’est juste un prétexte. On apprécie néanmoins les références à Mickey Castle of The Illusion et Epic Mickey.
Gameplay : De la bonne plateforme, même si visiblement, elle ne plait pas à tout le monde
Un jeu pour les fans, très joli, avec une super ambiance, qui aurait pu être un poil plus long en utilisant d’autres univers Disney. Il est malheureusement sorti en même temps qu’Epic Mickey 2, ce qui a crée une confusion entre les deux jeux auprès du public peu renseigné

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.