Connect with us

Critique

Notre critique du tome 3 de Vampire Dormitory

Published

on

Dessinateur : Tôyama Ema
Scénariste : Tôyama Ema
Éditeur : Pika Édition
Collection : Purple Shine
Genre : Romance, Fantastique
Public : + 12 ans 
Contenu : 160 pages
Sortie : 4 novembre 2020
Prix : 6,95€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site Officiel

Résumé

Mito s’aperçoit qu’elle a des sentiments pour Luka mais, suite à une dispute avec le jeune vampire, elle se réfugie chez Ren, qui propose de la loger. Ren n’en peut plus de lutter car il est attiré également par Mito. Luka, lui, entre dans une terrible colère quand il constate que son protégé a passé la nuit chez Ren. La relation entre les trois jeunes gens devient compliquée…

Notre critique

Ema Toyama n’a pas son pareil pour glisser des rebondissements au meilleur moment dans ces mangas, et cela malgré un scénario classique et assez convenu. Entre malentendus et apparences trompeuses, la vie de Mito est toute bouleversée, alors qu’elle s’aperçoit qu’elle a des sentiments pour le vampire. Mais comme elle se fait passer pour un garçon, sa situation aux côtés de Luka est assez fragile, car ce dernier doit rechercher son calice afin de devenir un vrai vampire digne de guider son peuple. Mais pour Luka, cette recherche de calice n’est plus vraiment d’actualité, car ses pensées sont tournées en permanence vers Mito. Sauf que le jeune vampire est jaloux et un peu colérique, et si on ajoute à cela les soucis propres à sa famille, leur relation s’annonce assez difficile. Mais Luka ne compte pas abandonner son protégé et décide de rester à ses côtés, même si c’est un garçon. De son côté, Mito, qui a pris conscience de ses sentiments, veut rester aux côtés de Luka, du moins jusqu’à ce qu’il trouve son calice. Mais les membres de la famille de Luka ne l’entendent pas de cette oreille et convoque ce dernier devant un conseil de famille afin de s’assurer qu’il saura guider son peuple. De son côté, Ren craque de plus en plus pour Mito. Il faut dire que cette dernière a le don pour se mettre dans des situations qui font ressortir son côté féminin. Et quand Ren et Mito se retrouvent seuls au dortoir lors des vacances, il ne sera pas facile pour la jeune fille de garder son secret.

Dans ce tome, l’auteure nous offre un peu du quotidien des lycéens que sont nos héros : sortie à la mer, feu d’artifice en yukata. Et le tout avec des quiproquos qui mettent à mal la relation entre nos 3 héros, que ce soit avec Luka et la mignonne Maina ou entre Mito et Ren, qui sont forts complices. L’histoire est donc pleine de rebondissements et d’émotions, toute en tendresse et doux sentiments amoureux. Le dessin est remplit d’étoiles brillantes, d’envolées de cœurs et de charmantes chauve-souris, avec très peu de décors. Sur la jaquette, on retrouve la charmante Mito dans les bras de son vampire préféré, Luka.

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

twenty five + = twenty eight