Connect with us

Japon

Nintendo pour des jeux 3DS sans 3D

Published

on

Alors que, que ce soit dans le domaine du cinéma ou sur consoles HD, le constat autour de la 3D n’est pas très élogieux, laissant présager que l’effet de mode est passé, ou que les effets néfastes (maux de tête, prix) en ont eu raison, Nintendo semble être contraint à faire des concessions eux aussi.

Malheureusement, le nom de la dernière portable de la firme de Kyoto pourrait très rapidement leur être un fardeau, alors que même pas 6 mois se sont écoulés depuis sa sortie. En effet, alors que la 3DS est sans doute partie pour rester encore cinq bonnes années sur le marché, Satoru Iwata vient d’annoncer qu’ils n’étaient pas contre des jeux sans 3D, et qu’ils bossaient actuellement sur un titre de ce genre : 


« Je pense qu’il peut y avoir sur Nintendo 3DS un jeu qui n’utiliserait pas l’effet 3D du tout, je pense que Nintendo développera un titre de ce genre.

À la place, les autres aspects de la Nintendo 3DS pourront être mise en avant. C’est peut-être l’aspect communication, ou d’autres fonctions comme le capteur gyroscopique ou le détecteur de mouvements. La chose la plus importante, c’est que chaque jeu possédera ses propres caractéristiques, et plaira au consommateur à sa manière. »

Cet aveux de faiblesse fait bien entendu suite aux ventes très loin des pronostics du géant Nippon, tout comme la récente baisse de prix, et est probablement dû à une certaine crainte des parents quant aux maux de tête que pourrait causer la machine à leurs progénitures, par exemple, malgré la présence du petit bouton permettant de couper l’option.
Même si cette annonce fera ni-chaud ni-froid à bon nombre de joueurs, vu que l’effet est souvent mineur et qu’il est très rapidement désactivé, il s’agit quand même d’un comble pour une machine dont la feature principale est sensée être ce fameux effet 3D. Surtout qu’aux yeux du grand-public la Nintendo 3DS est difficilement perçue comme autre-chose qu’un nouveau modèle de DS. Cela risque de paraitre un peu flou pour les consommateurs, mais pourquoi pas…

Fondateur de Nipponzilla. Cet amateur de mangas, de japanimation et de jeux vidéo japonais n'a peur de rien, et surtout pas de s'intéresser aux œuvres les plus méconnues... au risque de tomber régulièrement sur de belles bouses.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha − one = one