S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Masaaki Ninomiya
Scénariste : Masaaki Ninomiya
Éditeur : Meian
Collection : Seinen
Genre : Thriller, Horreur, Suspense
Public : + 14 ans
Contenu : 216 pages
Sortie : 29 juillet 2020
Prix : 6,95€
Statut : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« Daigo Agawa, policier de son état, a été détaché à Kuge, un village de montagne reculé. Bien que la communauté l’accueille chaleureusement lui et sa famille, la mort d’une vieille villageoise fait jaillir des doutes quant à la normalité de ce lieu… »

Notre critique

Dans un petit village de campagne au Japon, un policier arrive avec sa famille pour remplacer son prédécesseur, disparu mystérieusement après avoir, semble-t-il, perdu la raison. Mais des rumeurs inquiétantes portent à croire que cette disparition ne serait pas accidentelle et que, suite à plusieurs accrochements avec les villageois, le policier les aurait accusés d’être des cannibales avant de disparaître…

Un résumé qui fait plutôt froid dans le dos donc, pour cette nouvelle série des édition Meian à la couverture tout aussi effrayante ! Avec son style de dessin très réaliste et détaillé et son ambiance sombre, cette histoire d’enquête à suspense commence plutôt fort.

On suit l’histoire du policier Daigo qui, à peine arrivé dans ce nouveau village, fait la rencontre d’habitants… pour le moins peu rassurants. « Intimidation » serait un faible mot pour décrire leur attitude envers le policier, puisqu’ils vont carrément le menacer et lui faire clairement comprendre qu’il ne doit pas leur faire des problèmes s’il veut rester ici ! Ces villageois sont totalement terrifiants, que ce soit dans leur apparence bourrue ou dans leur façon d’agir et de s’exprimer, toujours avec beaucoup de violence. Mais Daigo ne se laisse pas intimider ; persuadé qu’il se passe des choses étranges dans ce village, il va commencer à enquêter en secret sur la disparition de son prédécesseur…

L’ambiance terrifiante du titre prend tout de suite à la gorge ; on se sent très vite mal à l’aise dans cette atmosphère qui semble pleine de terribles secrets, tout comme on s’inquiète pour ce personnage principal qui se retrouve presque immédiatement à risquer sa vie ! L’ambiance de campagne coupée du monde avec sa communauté qui méprise les étrangers fait vraiment froid dans le dos, et les événements qui nous font douter ne tardent pas à arriver : entre la découverte du cadavre d’une vielle femme, les agissements brutaux et étranges des villageois, et les apparitions d’un mystérieux vieillard qui semble comme vénéré par la communauté, autant dire que nous avons de quoi nous inquiéter.

On l’aura compris, c’est un premier tome plein de mystère et à ce stade, peu de choses sont encore claires sur la menace qui plane au-dessus de Daigo. C’est en tout cas un bon protagoniste, qui n’a pas froid aux yeux et ne se laisse pas intimider ! On suit également l’histoire de sa femme et de leur fille, cette dernière semblant devenue muette suite à un événement passé dont on ne sait encore rien… Cela rajoute en tout cas une part de mystère qui nous donne envie d’en savoir plus sur cette famille.

Notre critique du tome 1 de Gannibal

Une histoire des plus inquiétantes qui commence, avec des personnages angoissants, beaucoup de mystère, et des situations des plus tendues !

Scénario80%
Dessin80%
Edition95%
Originalité80%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée85%
On a aimé
  • Beaucoup d'action et de suspense
  • Un village inquiétant
  • Des secrets et du mystère
On a moins aimé
  • Peut-être un peu trop de drame d'un coup
80%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.