Connect with us

Critique

Notre critique du tome 1 de JK Haru – Sex Worker in Another World

Hitaka

Published

on

Dessinateur : J-Ta Yamada
Scénariste :  Ko Hiratori
Éditeur :  Meian
Collection :  Seinen
Genre :  Drame, Fantastique
Public : + 16 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 23 novembre 2020
Prix : 6,95 €
Statut de la série : En cours de publication

« Dans un monde parallèle où le sexisme est roi, les jeunes filles ne vivent pas… elles survivent. Haru Koyama, lycéenne tout à fait lambda, va voir sa vie basculer suite à un violent accident. Ce n’est qu’en rouvrant les yeux qu’elle va se rendre compte qu’elle n’est plus du tout chez elle. La voilà projetée dans un autre monde régi par un système patriarcat. Ne possédant aucune stats particulières, la jeune fille se retrouve à devoir travailler au Chat Bleu Nocturne, un bar, aussi connu pour être une maison de passe où chacun peut assouvir ses fantasmes… »

C’est l’envers du décor des maisons de passe dans un univers Isekai que nous découvrons dans ce 1er tome de JK Haru – Sex Worker in Another World. Le monde dans lequel elle est arrivée est bien différent de celui qu’elle connaît, puisque les femmes n’y sont traitées que comme des objets. Haru se retrouve alors obligée de vendre son corps pour survivre dans ce monde où les hommes font la loi. Elle y découvre des méthodes de contraception archaïque avec une crème à base de plantes, mais également les différents vices des hommes qui y sont très dangereux et violents.

Dans son univers à elle, Haru avait déjà été escorte et elle avait couché avec de nombreux hommes. De ce fait, elle accepte rapidement sa nouvelle vie de prostituée, voire un peu trop rapidement. Elle est bien consciente d’avoir atterrit dans ce nouveau monde après être morte dans le sien mais elle l’accepte et essaie de ne plus penser à son ancienne vie. La seule chose qui a l’air de la déranger c’est la position de la femme dans cet univers. Elle souhaitera d’ailleurs bouleversé les habitudes, en allant par exemple manger seule au restaurant ou en faisant un pique-nique avec ses collègues et amies. C’est malheureusement les seules choses que Haru puissent faire dans ce monde d’hommes.

En effet, alors que son ami Chiba, mort en même temps qu’elle et qui l’a accompagné dans ce nouveau monde, évolue rapidement en tant que guerrier tout en devenant riche dans le but de devenir par la suite un noble, Haru, elle, n’a que pour objectif d’arriver dans le top 3 des prostituées, seul rêve qui puisse être à sa portée.

Nous découvrons un large panel de personnages parmi les clients de Haru: des hommes qui prennent du plaisir en étant violent, d’autres qui ne pensent qu’au viol, des farfelus comme un barde qui prend son pied en écoutant Haru jouer de la guitare, des hommes comme Chiba qui ne se concentrent que sur leur plaisir personnel ou encore des cœurs purs comme Jay Soul Brother surnommé “Sumo“. Les clients de Haru sont très variés, ce qui est très intéressant dans le récit.

Nous avons bien compris que Sumo a des sentiments pour Haru mais il reste encore fort en retrait. Il est devenu comme un défouloir pour la jeune fille qui ne fait que lui raconter ses soucis. Il sera intéressant de voir comment ce personnage va évoluer surtout en sachant que Chiba croit que Haru est sa petite amie à lui. L’aventurier violent contre le pur Sumo, fils de restaurateur, comment cela va-t-il se passer?

Les personnages sont bien détaillés mais les corps sont quant à eux assez sommaires. Les scènes de sexe sont détaillés au niveau du récit mais pas au niveau du dessin, on ne voit d’ailleurs pas clairement le sexe masculin mais seulement la poitrine d’Haru qui n’est pas très détaillée. On ne tombe donc pas dans la vulgarité. Les arrière-plans sont très épurés, laissant la place aux personnages.

JK Haru - Sex Worker in Another World
70 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

En conclusion, la vie après la mort nous est dépeint comme un monde violent où les femmes ne sont traitées que comme des objets dans ce 1er tome de JK Haru - Sex Worker in Another World.

Scénario60
Dessin60
Édition80
Originalité70
Mise en scène80
Intérêt sur la durée60
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

thirty six ÷ = six