Connect with us

Critique

Notre critique du tome 1 de Légende Vivante

Published

on

Dessinateur :  Chako Abeno, DeeCHA
Scénariste :  Gingitsune Ezo
Character Design: Deecha
Éditeur :  Delcourt/Tonkam
Collection :  Shonen
Genre :  Aventure, Heroic-Fantasy
Public : + 12 ans
Contenu : 176 pages
Sortie : 14 juillet 2021
Prix : 7,99 €
Statut de la série : En cours de publication

« Adapté d’un roman très populaire, ce manga met en scène un jeune héros qui, en plus d’avoir rajeuni, retourne dans son monde des années après l’avoir quitter et a maintenant tout à prouver. « Laissez-moi faire, partez devant ! » pour permettre à ses compagnons de fuir et éviter l’annihilation totale, Luck décide de se battre seul contre un nombre infini de démons. Il finit par terrasser le roi des démons mais, lors de son retour à la civilisation, il se rend compte que dix ans se sont écoulés… Considéré comme le sauveur du monde, il est maintenant devenu une LÉGENDE VIVANTE. »

Difficile de revenir dans son village quand tout le monde vous croit mort depuis 10 ans, d’autant plus si vous avez une apparence plus jeune. Mais Luck peut compter sur ses anciens compagnons Golan et Érik pour croire à son retour dans ce 1er tome de Légende vivante. Mais tout n’est pas comme avant. Golan et Érik sont devenus des figures importantes du royaume et Luck a été élevé au rang de noble. Cependant, redevenu un jeune homme, il souhaite repartir de zéro. Lui qui a déjà vécu le pire, on lui donne la chance de tout recommencer. Qui n’en a jamais rêvé? Mais c’est un monde avec 10 ans de plus dans lequel il va devoir évoluer et il est certain qu’il a beaucoup de chose à apprendre.

C’est donc une toute nouvelle vie qui va débuter pour le mage de rang S qui reprend le chemin de l’aventure en tant que rang F sous le nom de Lock. Il va ainsi rencontrer de nouveaux aventuriers comme Ario et Genie avec qui il partira à l’aventure. Il portera sur eux un regard d’aîné bienveillant, cherchant à les mettre en avant, tout en cachant ses propres capacités, mais tout en restant attentif au danger pour les protéger. Il nous apparaîtra alors comme un spectateur de la scène alors qu’il est en plein combat.

Cela apporte beaucoup d’humour puisque pour Luck, tout est facile. On le verra s’amuser dans des combats pourtant très rudes pour ses compagnons, n’intervenant qu’à la dernière seconde pour les aider. Il donnera même son épée à Shia, disant qu’il est assez puissant à mains nues. Après avoir montrer ses capacités, il se présente tout heureux comme un aventurier faible de rang F. C’est très amusant à voir surtout que personne ne le croit. Luck vit tranquillement son aventure, en passant de bons moments, ce qui le change de ses 10 dernières années de combat.

Les personnages sont très détaillés et on retrouve bien les traits adultes de Luck dans sa version rajeunie. Les dessins jouent également un grand rôle dans l’humour avec les expressions de Luck qui se la joue désinvolte et celles de ceux qui l’accompagnent face à l’indifférence de l’aventurier lors de l’affrontement d’un ennemi puissant. Les monstres et les sorts de magies sont eux aussi très bien détaillé.

Les arrière-plans sont quant à eux assez épurés vu que les personnages sont souvent présentés en gros plan. Les scènes de combats, quant à elles, sont bien détaillées avec des lignes de vitesse et des onomatopées qui viennent terminer la scène

Légende Vivante
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

En conclusion, ce manga est l'adaptation de Light Novels du même nom et il est déjà très populaire au Japon. Et on comprend pourquoi! Aventuriers, monstres, hommes bêtes et surtout de l'humour, ce 1er tome de Légende vivante a vraiment tout pour plaire.

Scénario80
Dessin80
Édition90
Originalité85
Mise en scène90
Intérêt sur la durée90
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.