Connect with us

Critique

Notre critique du tome 1 de Olympia Kyklos

Nurci

Published

on

Dessinateur : Mari Yamazaki
Scénariste : Mari Yamazaki
Editeur : Casterman
Collection : Sakka
Genre : Seinen, historique
Public : + 14 ans
Contenu : 200 pages
Sortie : 17 mars 2021
Prix : 8,45 euros
Statut de la série : En cours de publication

“Grèce, IVe siècle avant notre ère. Démétrios, malgré ses aptitudes sportives, ne rêve que de vivre de son métier de peintre sur céramique et de ravir le cœur de la belle Apollonia, la fille du patriarche…Mais le voici désigné par ses concitoyens pour résoudre le conflit qui les oppose à la cité voisine. Alors qu’il se lamente sur son sort, la foudre frappe et Démétrios est projeté dans le Tokyo de 1964, en plein jeux olympiques. Y trouvera-t-il le moyen de sauver son village ?”

Mari Yamazaki n’est pas une débutante dans le monde du manga. Elle est publiée depuis 2009 avec la série Thermae Romae. Fille d’artistes, elle a beaucoup voyagé au cours de sa vie, dont plusieurs voyages en Europe qui lui permettront de découvrir l’histoire de différents pays. Elle vivra même quelques années en Italie.

Dans cette série, l’auteur fais revivre à nouveau l’antiquité mais cette fois, elle emmène le lecteur dans la Grèce du IVe siècle avant notre ère.

Le personnage principal de la série s’appelle Démétrios et vit dans un petit village côtier : Tritonia. D’un naturel pacifique, il déteste la compétition sous toutes ses formes, de la simple rencontre sportive à la guerre, ce qui est très mal vu par ses contemporains. Malheureusement pour lui, le jeune homme se révèle être un très bon athlète alors qu’il préfère aller nager avec les dauphins et peindre des vases dans l’atelier de son maître. Sensible et intelligent, il est également très curieux.

Lors d’un orage, il est transporté à Tokyo en 1964, année des jeux Olympiques au Japon. Là-bas, il fera connaissance avec le professeur Iwaya, spécialisé dans l’étude de la Grèce antique. Très ouvert d’esprit, le vieux professeur s’étonnera à peine de voir sortir le jeune homme de son placard à futons.

Grâce à cette rencontre et à la découverte de diverses manifestations sportives et culturelles locales, Démétrios se rend compte qu’au-delà de la compétition, le sport permet de rassembler les communautés et de faire la fête afin de rendre hommage aux dieux.

Les flashs de lumière aveuglant lui permettant de voyager dans le temps, il fera plusieurs aller et retour entre la Grèce antique et le Tokyo des années ’60. En plus du professeur, il rencontrera le marathonien Kôkichi Tsuburaya qui termina 3e lors des JO de Tokyo en 1964.

Outre ces rencontres, le récit insiste surtout sur les différences mais également sur les similitudes entre les différentes cultures. Au travers des différentes découvertes de Démétrios, l’histoire met en avant une manière très positive de profiter des différences et des nouveautés que les autres peuvent apporter afin de s’enrichir et d’enrichir sa propre culture.

De plus, le récit est émaillé de nombreuses touches d’humour qui montre bien le décalage entre Démétrios et le Tokyo de 1964. Heureusement, le professeur Iwaya est patient et prend le temps d’expliquer les choses, en grec ancien, à son hôte. Démétrios étant considéré comme un excentrique pour son époque, cela apporte également de nombreux quiproquos dans sa vie quotidienne en Grèce.

Le style de l’auteur est très reconnaissable dans le dessin qui se veut réaliste. Un travail de recherche a été fait pour représenter au mieux les bâtiments, les objets et les vêtements. L’auteur laisse certains détails flous de manière volontaire. En effet, dans la Grèce antique, les athlètes concourraient nus. Les parties génitales des personnages ne sont volontairement pas représentées. Ce choix esthétique permet d’éviter les floutages et autres caches qui auraient gâché le récit.

L’histoire est plaisante à lire et fait découvrir aux lecteurs deux époques très différentes mais pourtant complémentaires liées par un événement de renommée mondiale : les jeux olympiques.

À la fin du volume, un dossier reprend quelques uns des éléments qui apparaissent dans l’histoire. Ces éléments sont expliqués et quelques photos accompagnent les textes. Cela permet de prolonger le récit de manière intéressante et didactique.

Les lecteurs qui ont lu et apprécié Thermae Romae seront ravis de retrouver ce même type de récit. Les amateurs d’histoire antique et de sport y trouveront également leur compte.

Olympia Kyklos
90 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé
Afin d'empêcher son village d'être envahi, Démétrios doit choisir une discipline sportive dans laquelle il devra affronter son adversaire. C'est alors qu'il est téléporté dans le Tokyo de 1964. Guidé par le professeur Iwata, il se rendra alors compte que le sport n'est pas qu'un affrontement et qu'il y a beaucoup d'autres choses très positives qui y sont liées. Démétrios découvre et apprend mais cela sera-t-il suffisant pour sauver son village ?
Scénario90
Dessin85
Édition85
Originalité95
Mise en scène90
Intérêt sur la durée95
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Geekette assumée et grande fan de manga depuis Dragon Ball. J'ai une fâcheuse manie de lire tout ce qui me tombe sous la main, ce qui permet de faire les meilleures découvertes.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

two + four =