Connect with us

Critique

Notre critique du tome 1 de Skilled Fast

Hitaka

Published

on

Dessinateur :  HACHIN
Scénariste :  HACHIN
Éditeur :  H2T
Collection :  Seinen
Genre :  Science-Fiction, Policier, Suspense
Public : + 14 ans
Contenu : 228 pages
Sortie : 20 janvier 2021
Prix : 7,95 €
Statut de la série : Terminée en 3 tomes

« En 2097, les humains désormais augmentés utilisent des SkilledFast : un implant situé dans leur nuque permettant d’acquérir de nouvelles compétences tout en améliorant considérablement leurs capacités et leurs aptitudes. Eva Steins, le commandant de la police de Central City, enquête sur une série de meurtres dont les victimes sont retrouvées mises en scène, leur SkilledFast arraché. Au point mort dans ses investigations,  Eva reçoit l’aide providentielle de Roman Kirkegaard, un ancien policier reconverti en détective privé, lui-même sur les traces de cet étrange serial killer, pour des raisons clairement plus personnelles ! »

Nous menons l’enquête avec Roman dans ce tome 1 de Skilled Fast. Le quotidien des personnages est réglé par leur “skilled fast”, un appareil électronique implanté dans leur nuque. Grâce à cela, plus besoin d’étudier pour apprendre une compétence. Le méchant de l’histoire, Noskill, souhaite que les humains “récupèrent leur libre arbitre”, pour cela, il mène des expériences sur les “sources” du top 5 des skilled, ces personnes dont le talent a été copié pour créer les skilled. Et quelles expériences macabres! La grande majorité des victimes finit en scène de crime glauque, nue avec le cerveau sorti du crâne. Âmes sensibles s’abstenir.

L’histoire est assez prévisible et tourne en rond. On comprend dès son arrivée pourquoi Roman mène l’enquête et les conditions qui l’ont amené à investiguer sur Noskill. Les scènes de crimes se ressemblent et on sait à quoi s’attendre pour la suite des meurtres.

Les cases sont fort chargées avec énormément de bulles de texte. Le lecteur est bombardé d’informations indigestes, ce qui rend la lecture lourde et peu agréable.

Les personnages ont un style à l’américaine et on y retrouve tous les stéréotypes: la coupe militaire des policiers, le commandant Eva Steins qui a des airs du commissaire Gordon dans Batman quand elle est sur une scène de crime, … et bien d’autres.

Les arrière-plans sont souvent détaillés, ce qui alourdi certaines cases qui sont déjà bien remplies avec les personnages et surtout les nombreuses bulles de texte.

Skilled Fast
60 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

En conclusion, une enquête gore nous attend dans ce 1er tome de Skilled Fast avec beaucoup de texte qui rend parfois la lecture peu agréable.

Scénario50
Dessin60
Édition85
Originalité60
Mise en scène60
Intérêt sur la durée40
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

five × = twenty five