S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateurs: Kakashi Asahiro et Kiryu Tsukasa
Scénariste: Kakashi Asahiro
D’après l’œuvre de: Baba Okina
Éditeur: Pika Édition
Collection: Shônen
Genre: comédie, fantastique
Public: + 12 ans
Contenu: 178 pages
Prix: 7,50 euros
Sortie: 2 septembre 2020
Statut de la série: En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« Je n’étais qu’une lycéenne banale, somnolant en cours, quand soudain… Une brèche s’est ouverte dans la classe, puis tout le monde s’est dématérialisé ! À mon réveil, j’étais réincarnée… en araignée. Une bestiole de niveau 1, coincé dans un horrible labyrinthe où le danger est partout ! Pour survivre, me voilà condamnée à améliorer mes compétences en affrontant des monstres comme moi et à fuir des aventuriers rebutés par mon apparence… Qu’on me donne la soluce pour réchapper de cet enfer ! Vite, tant qu’il me reste des points de vie ! »

Notre critique

Adapté du light novel du même nom (édité en japonais et en anglais depuis 2015), cette série de type isekai met en scène une jeune fille qui se retrouve transportée dans un monde fantastique géré comme un RPG. L’originalité de cette série est que la jeune fille ne se retrouve pas dans la peau d’un héros devant faire ses preuves mais dans celle d’une petite araignée. En gros, elle se retrouve tout en bas de la chaîne, que ce soit alimentaire ou d’importance.

Toute l’histoire est centrée sur cette jeune fille devenue araignée. Amatrice de jeux vidéos de type RPG, l’héroïne comprend très vite dans quoi elle se retrouve embarquée et, surtout, qu’elle est très vulnérable et sans alliés. Commence alors une longue errance où elle va découvrir et développer ses compétences tout en fuyant régulièrement des ennemis plus fort qu’elle. C’est à dire, à peu près toutes les autres formes vivantes  qui se trouvent dans les souterrains dans lesquels elle évolue.

Le lecteur suit cette petite araignée et découvre avec elle ce monde étrange et dangereux dans lequel elle veut survivre coûte que coûte. C’est vraiment le point fort de ce volume. Le personnage se rend compte qu’elle est très faible mais, au lieu de se laisser abattre, elle va utiliser tous les moyens qu’elle possède pour évoluer et devenir plus forte.

Certaines découvertes se feront de manière amusante alors que d’autres se feront en bravant bien des dangers, comme la confrontation avec tout ce qui passe.

Le lexique tiré des jeux de rôles est très présent dans la série. Les amateurs de jeux vidéos ou de jeux de rôles saisiront sans problème les différentes situations. Les lecteurs qui ne connaissent rien de ce type de loisir risquent d’être un peu perdus.

Bien que la réincarnation en araignée ne soit pas la chose la plus attrayante, le personnage, au travers de ses réflexions, arrive à en devenir attachant. Les situations et quiproquos se suivent de manière continue. Les rares moments de repos servent également de temps de réflexion au personnage, que ce soit pour ses introspections personnelles ou pour établir de nouvelles stratégies de survie.

Les séries de type Isekai sont courantes pour le moment mais le point de vue adopté dans cette série lui permet de se démarquer par rapport aux autres séries du même type. Cependant, la mécanique du récit tombe vite dans le schéma classique des RPG: prendre de l’expérience pour augmenter ses niveaux et développer ses compétences.

Le dessin est un dessin de shônen classique. Cependant, la dessinatrice réussi à jouer sur les ombres pour rendre les lieux oppressants et rappeler ainsi que le personnage est très faible et que n’importe quelle rencontre se révèlera être un danger mortel.

Pika propose une édition classique pour cette série. En bonus, il y a une petite nouvelle inédite de Baba Okina, l’auteur du light nouvel qui est à la base de cette série.

La fin de ce premier volume montre le personnage dans une situation critique. Que va-t-il se passer?

Notre critique du tome 1 de So I'm a Spider, So What?
"Est-ce qu'il y a une sortie à ces souterrains?" - Araignée (niveau3)
Scénario80%
Dessin85%
Édition85%
Originalité90%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée85%
On a aimé
  • Un personnage atypique
On a moins aimé
  • Une impression de déjà-vu
85%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.