Connect with us

Critique

Notre critique du tome 1 de Tezucomi

Nurci

Published

on

Dessinateur : Collectif
Scénariste : Collectif
Éditeur : Delcourt-Tonkam
Collection : Seinen
Genre : anthologie
Public : + 12 ans
Contenu : 408 pages
Sortie : 06 janvier 2021
Prix : 19,99 euros
Statut de la série: Terminée en 3 volumes

Le concept du tezucomi est simple : des auteurs et illustrateurs du monde entier choisissent leur œuvre préférée du maître et produisent un chapitre spin-off, mélangeant habilement leur sensibilité à celle du Dieu du manga. Un hommage particulièrement émouvant pour toutes les générations bercées (trop près des cases) par Tezuka.

Sans Osamu Tezuka, le manga ne serait pas devenu le phénomène de société que nous connaissons tous aujourd’hui. Pour célébrer les 90 ans de cet auteur devenu mythique plusieurs auteurs se sont essayés à l’exercice difficile de lui rendre hommage en reprenant une de ses œuvre.

Parue en 18 volumes au Japon, cette anthologie paraîtra en 3 volumes en français.

Il est intéressant de voir comment les différents artistes qui se sont prêtés au jeu ont géré à la fois le scénario, le dessin et les personnages.

Afin de montrer le rayonnement que les œuvres de Tezuka ont eu de part le monde. Les artistes qui se sont prêtés au jeu sont d’origines très variées : Japon, bien entendu, mais également Brésil, Espagne et France.

La plupart des hommages sont des récits courts. Certains autres sont des extraits comme Search and Destroy (Dororo), repris par Atsushi Kaneko et Ayako, repris par Kubu Kurin. Ces deux séries seront publiées en français chez Delcourt-Tonkam. D’autres récits appellent une suite mais nous ne savons pas si c’est un effet de style ou si c’est prévu.

Certaines œuvres sont brièvement présentées ainsi que certains personnages. Les auteurs sont tous présentés dans l’anthologie. En plus de leurs portraits, il y a une courte interview d’eux où ils expliquent généralement pourquoi ils ont choisi telle ou telle œuvre. Mauricio de Sousa, qui a personnellement connu Tezuka a droit à un dossier un peu plus long où l’on peut découvrir l’influence du maître sur son œuvre.

Les styles de dessin sont très différents d’une histoire à l’autre. Certains ont remis les histoires au goût du jour, d’autres ont gardés les époques et les environnements d’origine. Cependant, chaque dessinateur a conservé son style graphique. Malgré ce traitement, les personnages emblématiques de Tezuka sont toujours reconnaissables comme par exemple le docteur Black Jack, repris dans deux récits très différents.

Malgré le volume du livre (un peu plus de 400 pages), Delcourt propose un ouvrage agréable à manipuler et à lire.

Il n’est pas nécessaire de bien connaître l’œuvre de Tezuka pour apprécier cette anthologie. Les récits sont intéressants et donnent envie de s’intéresser, si ce n’est déjà fait, à l’œuvre de ce grand maître du manga.

Notre critique du tome 1 de Tezucomi
Conclusion

Un bel hommage et une anthologie très réussie pour découvrir ou redécouvrir l’œuvre de Osamu Tezuka.

Scénario
80
Dessin
90
Edition
90
Originalité
80
Mise en page
85
Intérêt sur la durée
85
On a aimé :
La présentation des artistes.
Les différentes visions des œuvres de Osamu Tezuka.
On a moins aimé :
Néant
85
Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

twenty two − nineteen =