Connect with us

Critique

Notre critique du tome 11 de Bakemonogatari

Published

on

Dessinateur : Oh! Great
Scénariste : NisiOisin/Nishio Ishin
Chara-designer: VOFAN
Éditeur : Pika Édition
Collection : Shonen
Genre : Aventures, Fantastique
Public : + 14 ans
Contenu : 200 pages
Sortie : 7 juillet 2021
Prix : 7,20€
Statut de la série : En cours de publication

« Après avoir vaincu Dramaturgy au terme d’un combat aussi musclé qu’émouvant et récupéré le bras droit de Kiss-Shot, Koyomi se prépare à affronter un adversaire plus dangereux encore : Episode, le dhampire. Épaulé d’une Kiss-Shot revigorée par sa victoire et d’une Hanekawa déterminée à l’aider, le jeune familier se rend sur le terrain pour tenter de récupérer le bras gauche de sa maîtresse. Mais rien n’aurait pu le préparer à la catastrophe qui va se jouer… »

Il est temps pour Koyomi de récupérer un autre membre manquant de Kiss-Shot dans ce 11e tome de Bakemonogatari. Cette fois-ci c’est au tour du damphir Episode de rentrer en scène. Les damphirs, encore une autre créature surnaturelle qui apparaît dans ce tome. Nous en apprenons ainsi plus sur les mi-vampires/mi-humains dont notamment leur croissance rapide. Episode s’avère donc n’être qu’un enfant et ce côté enfantin sera présent à plusieurs moments dans l’histoire.

Cela amène de l’humour au récit comme notamment le fait qu’il utilisera des voitures télécommandées remplies d’ail pour se battre. Un jeu d’enfant très drôle qui nous surprendra. De plus, plein de mini-Episode font leur apparition pour une attaque et tous ces petits bonhommes ont des expressions plus drôles les unes que les autres. Pour l’humour, il ne faut pas oublier Koyomi. Le lycéen prend tout à la légère et son côté pervers ressort toujours dans des moments inattendus. Lui aussi nous présentera des expressions faciales plus drôles les unes que les autres.

Hanekawa sera de nouveau très présente dans ce tome. Quelque chose semble les lier Koyomi et elle, mais qu’est-ce que cela peut être? Koyomi doute de lui et de son existence et elle semble être la seule à pouvoir l’encourager mais aussi à réussir à toucher son âme et lui prouver qu’il est bien réel. Il y aura de nombreux moments très poignants entre Hanakawa et Koyomi dans ce tome. Le jeune vampire perd le contrôle quand son amie est prise pour cible par Episode. Nous aurons ainsi l’occasion de voir toute la puissance du vampire et également une transformation démoniaque du jeune homme. Que ce serait-il passé si Oshino ne l’avait pas arrêté dans sa folie? Aurait-il pu redevenir le Koyomi que nous connaissons?

Les personnages sont toujours aussi bien travaillés. Leurs visages sont très expressifs et les personnages étant présentés en gros plans, on peut voir à merveille tous les détails sur leur visage.

Les arrière-plans sont également bien détaillés. Il y a de nombreuses scènes de combat très épiques avec des explosions, des lignes de vitesse ou encore des onomatopées pour venir terminer la scène.

De nouveau la jaquette du tome est réversible, nous présentant d’une par Hanekawa et d’autre part Episode et Dramaturgy. Cette double jaquette est toujours très bien réalisée et très belle à voir.

Bakemonogatari
80 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

En conclusion, le deuxième membre de Kiss-Shot a été récupéré dans ce 11e tome de Bakemonogatari. Plus que 2 pour rendre sa puissance à la célèbre vampire. Koyomi perdra-t-il son humanité au final?

Scénario70
Dessin90
Édition90
Originalité80
Mise en scène85
Intérêt sur la durée80
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.