Lisez notre avis concernant le tome 1 de Coyote et suivez toute son actu sur Nipponzilla, le meilleur site d'actualité manga, anime, jeux vidéo et cinéma

Notre critique du tome 2 de Coyote

Dessinateur : Ranmaru Zariya
Scénariste : Ranmaru Zariya
Éditeur : Boy’s Love IDP
Collection : Hana Collection
Genre : Yaoi
Public : + 16 ans
Contenu : 180 pages
Sortie : 2 septembre 2019
Prix : 7,95€
Statut : En cours, 2+ tomes au Japon

Acheter Site officiel

Résumé

“Coyote, un loup-garou qui cache son existence au reste de la population, fait la rencontre de Marlène, pianiste dans un bar, et héritier d’une famille mafieuse qui chasse les loups-garous, avec qui il a coupé les ponts. Lors des chaleurs de Coyote, les deux hommes nouent une relation, mais les choses sont plus compliquées que jamais, alors qu’une guerre est sur le point d’éclater entre les loups-garous et la mafia. Et lorsque les choses commencent à bouger, Coyote entre à nouveau en chaleur…”

Notre critique

On retrouve avec plaisir la suite de l’histoire de Lili et Marlène dans ce second volume de Coyote, dans lesquels les choses vont se compliquer un peu pour nos deux amoureux secrets.

Alors que Lili, alias Coyote, et Marlène, vivent dans le secret le plus total une relation passionnée et que leurs sentiments amoureux se développent de plus en plus, la vie vient malheureusement les rattraper et les ramener à la réalité : une réalité des plus sombres et cruelles. D’un côté, leur relation commence à être découverte, ce qui ne plaira évidemment pas aux camarades de Coyote. De l’autre, ce dernier va découvrir l’identité réelle de « Marlène », qui n’est autre que Joshua Garland, membre de la famille Garland qui est l’ennemie des loups-garous.

On peut facilement imaginer que les choses vont s’envenimer entre eux deux. Même si Marlène semble éprouver des sentiments sincères pour Coyote et qu’il veut apparemment se libérer de la famille Garland dont il ne partage pas les opinions, il ne parvient pas à transmettre ses sentiments à Coyote comme il le voudrait. Et Coyote, de son côté, est évidemment plus confus que jamais. Alors qu’il reçoit l’ordre de tuer Marlène, un ennemi de son clan, il ne sait pas comment réagir ni en qui avoir confiance.

Ce second volume prend donc de plus en plus des allures de véritable tragédie à la Roméo et Juliette, mais alors que les choses sont au plus mal, les sentiments forts qu’éprouvent Lili et Marlène l’un pour l’autre n’en sont que plus flagrants encore. C’est une ambiance de plus en plus tendue et sombre qui s’installe tandis que le scénario se poursuit, et on se sent réellement touchés par le sort de ces deux amoureux tragiques.

Comme dans le premier volume, la mise en page et les dessins extrêmement réussis rendent chaque scène, chaque situation plus émouvantes encore. On ressent particulièrement bien la solitude et la souffrance des personnages lorsqu’ils sont séparés.

En somme, c’est un second volume très réussi, qui approfondit davantage le scénario au profit des scènes érotiques un peu plus rares, et on a déjà hâte de découvrir la suite de cette histoire.