Connect with us

Critique

Notre critique du tome 2 de Les fées, le Roi-Dragon et moi (en chat)

Published

on

Dessinateur : Aki, Yamigo
Scénariste : Kureha
Éditeur : Nobi Nobi !
Collection : Shojo Kids
Genre : Romance, Fantastique
Public : + 10 ans 
Contenu : 160 pages
Sortie : 20 octobre 2021
Prix : 7,20€
Statut de la série : En cours de publication

“Après avoir été invoquée dans un autre monde, la jeune Ruri a appris qu’elle est une « enfant chérie », un être allié des fées et pouvant invoquer de grands pouvoirs. Ayant maintenant la faculté de se transformer en chat, elle se rend à la capitale royale sous cette forme pour éviter d’être repérée et arrive chez Klaus, le fils de Chelsea. Celui-ci l’envoie alors directement au palais afin d’y être protégée et la présente au Roi-Dragon, un beau jeune homme au regard perçant qui lui rappelle quelqu’un qu’elle a déjà vu… “

Ruri, une “enfant chérie”, s’est installée au palais du Roi-Dragon Jade, grâce à l’aide de Klaus, le fils de son amie Chelsea. Ruri étant une alliée des fées avec un grand pouvoir, Klaus pense qu’elle sera plus en sécurité auprès du Roi-dragon qu’en n’importe quel autre lieu. C’est sous sa forme de chat que la jeune fille est présentée à Jade, un beau jeune homme. Très vite, le Roi-Dragon devient gaga de la douceur du pelage de Ruri et une grande dépendance affective s’installe. Dès qu’il le peut, le Roi-dragon vient câliner Ruri et celle-ci a de plus en plus besoin de s’échapper de cette affection trop débordante…Pourtant, le Roi-dragon est à la recherche d’une potentielle fiancée, une jeune fille qui a attiré son regard en ville. Mais depuis qu’il a rencontré Ruri sous sa forme féline, il ne peut plus se passer de sa présence. Ruri, elle, n’en peut plus de la vie oisive qu’elle mène au palais. Elle se trouve un petit travail de serveuse dans une cantine de la ville, grâce à Joshua, le fils de Klaus, qui connaît également la véritable identité de la jeune fille. Là-bas, elle découvre qu’une fois de plus Nadasha compte envahir le pays des Dragons.

Avec cette série, on plonge dans un monde de douceur et de tendresse grâce aux traits tout en rondeur de Aki. Entre les mignonnes petites fées et le pelage soyeux de Ruri en mode féline, on se laisse emporter par tant de souplesse et de moelleux. Mais il ne faut pas se fier aux apparences, car derrière un physique très kawai, les petites fées peuvent être de vraies terreurs si on ose faire du mal à leur protégée Ruri. De plus, même si Jade, le Roi-dragon, est en admiration et totale dépendance devant le côté duveteux de la jeune fille, celle-ci a une personnalité bien marquée et ne supporte plus l’oisiveté qui lui est offerte. Pareil pour sa colère pour Asahi, qu’elle juge responsable de ses malheurs depuis qu’elle la connaît et qu’elle cache sous son beau visage angélique. En plus, Ruri, qui a appris qu’une guerre se prépare, veut tenter de l’arrêter. Sa “disparition” du palais de Nadasha où vit Asahi, la Grande prêtresse, serait à l’origine de cette guerre. Lorsqu’elle se rend à Nadasha, elle découvre un pays de désolation, bien loin du beau palais dans lequel elle a vécu avec Asahi.

Le charadesign est toujours aussi détaillé, précis et tout mignon. Entre des petites fleurs et de mignonnes petites fées, Ruri est toujours bien entourée. Jade, malgré un air froid et fort sérieux, se révèle être complètement dingue de Ruri et de son doux pelage. Il est en quelque sorte l’effet comique de cette série. Le scénario se complexifie un peu, grâce à une guerre qui se prépare et à une héroïne déterminée à la faire arrêter, quitte à se rendre auprès de celle qui est responsable de ses malheurs et l’ennemie du peuple qui l’a accueillie, Asahi. Ce tome s’ouvre sur quelques pages couleurs. Ruri et ses amies fées fond la jaquette de ce deuxième volume.

Les fées, le Roi-Dragon et moi (en chat)
90 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Derrière un dessin tout mignon se cache un scénario moins gentil qu'il n'y parait. On apprécie beaucoup l'opposition entre le charadesign tout en rondeur et une histoire où une guerre terrible se prépare. Belle lecture !

Scénario85
Dessin90
Édition90
Originalité85
Mise en scène80
Intérêt sur la durée95
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

three × three =