Connect with us

Critique

Notre critique du tome 2 de Still Sick

Published

on

Still sick tome 2 - critique-nipponzillaDessinateur : Akashi
Scénariste : Akashi
Editeur : Taifu Comics
Collection : Yuri
Genre : Yuri, romance, tranche de vie
Public : Tout public
Contenu : 176 pages
Sortie : 29 janvier 2021
Prix : 7,99 €
Statut de la série au Japon : Terminée en 3 tomes

Poussée par sa collègue Makoto Shimizu, la jeune Akane Maekawa a décidé d’aller de l’avant en oubliant ses échecs passés et de redevenir mangaka. Seulement, l’inspiration a du mal à venir. De son côté, Makoto ne cesse de s’interroger sur sa relation avec sa nouvelle amie depuis que cette dernière l’a embrassée par surprise. Elle qui ne s’est jamais intéressée aux romances entre femmes que dans certaines œuvres, commence peut-être à développer des sentiments pour Akane.

Après un premier tome timide côté romance, ce tome 2 de Still Sick met l’accent sur la relation sentimentale de ses deux héroïnes.

Ravie de voir son amie se jeter à corps perdu dans le travail de création, Makoto se donne à fond pour la soutenir : elle l’encourage, lui fait à manger, etc., bref elle veille à ce que rien ne vienne troubler sa concentration. Makoto en avait oublié ce baiser soi-disant plaisantin mais cette proximité éveille peu à peu un intérêt qui dépasse l’amitié. Elle se retrouve à prononcer des paroles qui sèment le trouble non seulement entre elles mais dans le cœur de chacune.

Bien que l’aînée de cette relation, Makoto n’a aucune expérience de vraie romance. Son dernier flirt a débouché sur une séparation et une belle amitié avec son collègue Kidoguchi. Elle s’interroge. Certes, elle aime les mangas yuri mais est-ce que cela fait d’elle une femme qui n’aime que les femmes ? Comment être certaine que ce qu’elle ressent pour Akane n’est pas une amitié très complice, fraternelle et tendre ? Plus elle tente de se convaincre que ce n’est pas de l’amour, plus elle se laisse emporter par ses émotions. Pire encore lorsque les faits, mots et gestes d’Akane la troublent et réveillent ce qu’elle refuse d’entendre.

De son côté, Akane est ambigüe. Elle semble de plus en plus proche de Makoto, la prend dans ses bras, ne refuse aucune de ses attentions pour ensuite la rejeter d’un coup, lui demander de partir, de la laisser travailler ou pire, lui dire qu’elle la déteste ! Mais ce qui perturbe Akane n’est pas l’indécision face à ses propres penchants : c’est la distraction que représentent ces sentiments.

Ils deviennent secrètement si forts qu’elle ne parvient plus à se concentrer sur son manga. Cette œuvre doit lui permettre de se relancer, elle refuse d’échouer encore. Elle choisit donc de refouler ses émotions et d’écarter Makoto de son quotidien. Mais, à la faveur d’un voyage d’entreprise, elle va entendre Makoto se confier à Kidoguchi et comprendre que, décidément, il faut qu’elles parlent.

Close en 3 volumes, cette série devait accélérer et elle le fait bien. Si on peine à s’attacher au personnage d’Akane, le duo qu’elle forme avec Makoto rend le récit plein de surprises. Le dénouement approche à grands pas avec la fin de ce tome 2 de Still Sick.

Le graphisme reste léger, rien d’exceptionnel, mais il sert l’histoire, dépeint bien les tourments des protagonistes, le quotidien qu’elles se créent avec maladresse mais tendresse. Les décors sont succincts, ils installent les principaux lieux : bureaux, appartement d’Akane, auberge pour le dernier chapitre. La mise en scène est particulièrement soignée avec un joli jeu entre humour, rebondissements, émotions, complicité, etc.

Un tome 2 de Still Sick qui remplit sa mission : poursuivre le récit tel qu’on pouvait l’espérer après un bon début.

Tome 2 de Still sick
80 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé
Un tome 2 efficace qui fait le job : l'éveil des sentiments se fait dans la confusion mais avec réalisme et un zest d'humour.
Scénario75
Dessin75
Édition90
Originalité75
Mise en scène85
Intérêt sur la durée80
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seventy one + = seventy nine