Connect with us

Critique

Notre critique du tome 4 de 5 Minutes Forward

Published

on

Dessinateur : Hiroshi Fukuda
Scénariste : Hiroshi Fukuda
Éditeur : Kana
Collection : Dark Kana
Genre : Action, Surnaturel
Public : + 14 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 27 novembre 2020
Prix : 6,85€
Statut : Terminé en 7 tomes

Acheter Site officiel

Résumé

“Yamato et ses camarades ont fait la rencontre d’Asuma Nanaôgi, un savant fou qui montre curieusement un grand intérêt pour les bouddhas. Il prétend pouvoir résoudre le mystère qui entoure ces derniers… Mais des hordes de Jizô attaquent soudainement son laboratoire ! Yamato, prêt à tout miser sur les recherches de Nanaôgi, décide de protéger coûte que coûte le laboratoire du scientifique. Mais le pire reste à venir…!”

Notre critique

Dans ce quatrième volume de cette intrigante série à suspense qu’est 5 minutes forward, Yamato et ses compagnons ont fait la rencontre de deux personnages atypiques : un scientifique fou nommé Nanaôgi, et une jeune patineuse artistique Russe du nom de Yuliya. Suite à leurs combats, Nanaôgi est parvenu à mettre la main sur le doigt d’une statue de Bouddha, qu’il tient à tout prix à étudier afin de percer leurs secrets. Mais les autres statues semblent attirées par ce doigt et se mettent à attaquer de tous les côtés… !

C’est encore un volume à couper le souffle qui nous attend, puisque Yamato, Yûto et les autres vont devoir subir les attaques incessantes d’ennemis de plus en plus nombreux et dangereux afin de protéger le scientifique Nanaôgi pendant qu’il étudie sa trouvaille. Nous apprenons également des informations intéressantes sur les mystérieuses statues animées, ce qui nous permet d’obtenir quelques pistes sur leurs origines… Cependant, ils restent toujours très énigmatiques, et surtout terrifiants !

On en apprend également plus sur deux personnages en particulier qui avaient tout de suite piqué notre intérêt : le jeune Ren et sa mère, Kazuki, qui vont dévoiler une partie de leur passé. Tous les personnages de la série sont assez originaux jusque-là, et on est bien curieux d’en savoir davantage sur eux. L’exception est peut-être la petite nouvelle, Yuliya, qui jusqu’à présent n’a l’air de servir que de personnage féminin à protéger ou à mettre dans des situations érotiques pour le fan-service… Mais à voir ce que les autres tomes nous réservent pour elle.

Beaucoup d’action et de tension encore dans ce quatrième tome qui commence à donner quelques pistes pour la suite, tout en conservant encore une grande part de mystère. Impossible de prédire comment l’histoire va se terminer !

Fan de mangas en tout genre avec un goût prononcé pour tout ce qui sort de l'ordinaire et un faible pour les histoires fantastiques.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ninety six − = ninety