Connect with us

Critique

Notre critique du tome 4 de Demon Tune

Saya

Published

on

Dessinateur : Yûki Kodama
Scénariste : Yûki Kodama
Éditeur : Kurokawa
Collection : Shonen
Genre : Fantastique, Aventure
Public : + 12 ans 
Contenu : 192 pages
Sortie : 14 janvier 2021
Prix : 6,80€
Statut de la série : Terminée en 4 volumes

Acheter Site officiel

Résumé

Keith est devenu un démon surpuissant et il ravage la ville en s’attaquant à tous les humains qu’il croise. Zeth comprend enfin la noirceur qui habite l’âme de son frère. De son côté, le père de Koyukimaru a repris connaissance et il se joint à Zeth et son équipe pour lutter contre Keith. Un combat apocalyptique commence…

Notre critique

Grâce au “Rouleau du Cataclysme”, Keith est devenu un démon puissant et il transforme chaque être humain qu’il rencontre en démon. Face à ce démon qu’est devenu son frère, Zeth comprend le mal-être de Keith et, surtout, qu’il a sa part de responsabilité dans ce qu’est devenu ce dernier. Keith a pris la forme du démon qui sommeille en lui. Cette apparence révèle ce qui a de plus noir au fond de son cœur, ainsi que sa toute douleur et sa solitude. Grâce à Yukimaru, Zeth comprend que son frère est encore là, caché au plus profond du démon. Et lui, qui a été absent de la vie de son frère, veut lui venir en aide et le libérer. Heureusement, Zeth n’est pas seul et il peut compter sur l’aide de ses compagnons du MBI pour l’aider à lutter contre le démon.

La petite Fran a été blessée par le Bogeyman. Mise en sécurité dans l’étrange valise de Shinka avec son ami Koyukimaru, la petite fée a grand besoin de soins. Koyukimaru qui maîtrise enfin son ninpô va la téléporter dans l’unité de soin du MBI où elle pourra vite être sur pied. Une fois réveillée, Fran ainsi que Koyukimaru entrent également dans la bataille finale! La relation entre Fran et Koyukimaru se renforce et une profonde amitié les unit. Ils se font confiance et peuvent compter l’un sur l’autre.

Dans cette série, on est étonné de voir qu’en peu de tomes, la psychologie des personnages soient aussi développées. On découvre des héros et des démons qui ne sont ni entièrement gentil, ni complètement méchant. Nous ne sommes pas dans un univers manichéen et cela ajoute de la profondeur à cette série fantastique. Le scénario garde un rythme endiablé, avec beaucoup d’action et de scènes de combats. Deux pages couleurs ouvrent ce tome et c’est la mignonne petite Fran qui est mise en valeur sur la jaquette, en compagnie des personnages importants de cette série.

Notre critique du tome 4 de Demon Tune
Conclusion

Voici le quatrième et dernier volume de ce shonen original qui fait cohabiter des démons, des fées et des ninjas. Il ne faut surtout pas se baser sur les jaquettes un peu simplistes, car ce shonen est plus sombre et plus complexe qu'il n'y parait. Même si parfois le scénario parait assez prévisible, on apprécie le vent de fraîcheur apporté par Yûki Kodama et ses personnages. Une agréable découverte !

Scénario
90
Dessin
80
Édition
90
Originalité
90
Mise en scène
85
Intérêt sur la durée
90
On a aimé :
La psychologie des personnages bien développées
Un scénario dense et rythmé
On a moins aimé :
Un peu court
85

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.