Connect with us

Critique

Notre critique du tome 4 de Yuzu, la petite vétérinaire

Published

on

Dessinateur : Ito Mingo
Scénariste : Ito Mingo
Éditeur : Nobi Nobi !
Collection : Kawai Kids
Genre : Animaux, Tranche-de-vie
Public : + 8 ans
Contenu : 160 pages
Sortie : 15 juin 2022
Prix : 7 €
Statut de la série : Terminée en 7 volumes

” La clinique vétérinaire Miawouf a une nouvelle assistante ! Seira, une jeune fille au caractère bien trempé, arrive avec sa petite chatte Céleste pour une visite de contrôle à la clinique. Elle est cependant loin de se douter que le vétérinaire va lui suggérer de la faire stériliser… Yuzu s’en retrouve chamboulée : les humains peuvent-ils vraiment voler aux animaux le droit d’avoir des petits ? Dans ce grand questionnement, Seira et Yuzu rencontrent Madame Ikeda, une dame âgée qui vient justement d’accueillir une portée de chatons. Mais derrière le bonheur de ces naissances se cache une effroyable réalité…”

Chats, chiens, oiseaux… voici les patients de la clinique Miawouf, où travaillent Yuzu et son oncle. Yuzu y travaille après l’école, ce qui lui permet de se changer les idées car sa mère est malade et doit rester à l’hôpital. Là-bas, elle fait pleins de belles rencontres. Il y a Céleste, le chat d’une camarade, Happy, la perruche d’une jeune autrice et Ted, un chien qui se cogne partout…

Avec Céleste, Happy et Ted, Yuzu continue son apprentissage de la vie, faite de petits bonheurs, de tristesse et de moments de questionnements. Notre jeune héroïne s’interroge sur le bienfait de la stérilisation des chats. Elle, qui adore les animaux, se sent triste à l’idée d’empêcher ces derniers d’avoir des petits. Mais il arrive parfois qu’on se laisse envahir par toutes ces naissances et être vite débordé au point de mettre la vie de ceux qu’on aime en danger. Après ce choix difficile pour Seira, sa nouvelle amie, sa rencontre avec Happy va lui faire prendre conscience des besoins vitaux de nos animaux de compagnie. Quant à Ted, c’est une belle leçon de courage qu’il va donner à Yuzu et à sa maîtresse Kokomi et sa mère, qui refuse de croire en les capacités de sa fille et de son meilleur ami.

Plus qu’un simple manga qui met en scène une jeune héroïne avec des animaux tout mignons, ce titre donne pleins de conseils aux jeunes lecteurs sur les animaux domestiques. Il fait prendre conscience de la responsabilité du propriétaire vis-à-vis de son animal de compagnie, et qu’il faut lui donner plus que des câlins et des caresses. Le charadesign est régulier, avec un trait très shojo et une héroïne aux grands yeux. Les animaux représentés sont vraiment mignons et donnent envie de les câliner. Yuzu, entourée de ses nouveaux amis, est mise en avant sur cette nouvelle jaquette. N’hésitez pas à la soulever !

Yuzu, la petite vétérinaire
80 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Amour, tendresse, courage et terrible réalité, voici les thèmes de ce quatrième volume. Grâce à une héroïne de plus en plus mature face à la réalité qu’elle découvre, les jeunes lecteurs grandissent avec elle et prennent conscience que nos amis à poils sont plus que de simples objets. Bonne lecture !

Scénario85
Dessin80
Édition85
Originalité80
Mise en scène80
Intérêt sur la durée85
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ fifty eight = sixty eight