Connect with us

Critique

Notre critique du tome 6 de Mochi et compagnie

Published

on

Dessinateur : Shinozuka Hiromu
Scénariste : Shinozuka Hiromu
Éditeur : Nobi Nobi !
Collection : Kawaï Kids
Genre : Comédie, Fantastique
Public : + 8 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 28 août 2021
Prix : 6,95€
Statut de la série : Terminée en 7 volumes

Mochi et ses amis ont encore du pain sur la planche pour aider Yûka et ses camarades. La lycéenne ne peut se sortir de la tête cette fille qui a donné des chocolats à Yamato… Une mission d’espionnage s’impose ! Et l’arrivée d’un nouveau membre au club de théâtre ne rend pas indifférente Saki qui a décidé de se mettre sérieusement à cherche l’amour. Les missions des trois clampins, ou les nouveaux cupidons, seront-elles couronnées de succès ? “

Mochi et ses amis vont aider Yûka et ses camarades du club de théâtre dans leur quotidien, ainsi que dans leurs amours. Yûka, qui est attirée par Yamato, se sent mal depuis qu’elle a vu le jeune garçon recevoir des chocolats de la part d’une autre fille à la Saint Valentin. Mochi décide d’espionner Yamato au sein de son école. De son côté, Saki, qui cherche l’amour, tombe sous le charme du nouveau membre du club de théâtre : Taichi. Mais ce dernier a très peur de Mochi. Mochi, qui est gentil et tout mignon, va faire de son mieux pour devenir ami avec Taichi.

C’est l’avant dernier volume de cette belle série et on sent que la fin approche déjà. Yûka dévoile de plus en plus ses sentiments pour Yamato et Saki est proche de trouver l’amour. Mais nos héroïnes ont leurs émotions à fleur de peau : jalousie et doutes s’en mêlent. Heureusement, elles peuvent compter sur Mochi, Al et Joe pour les aider à surmonter tous ces troubles. Malgré sa maladresse et sa gourmandise, Mochi est un intraterrestre au grand cœur et pleins de gentillesse et qui veut être aimé par tous. Avec Taichi, c’est la première fois qu’il rencontre quelqu’un qui a vraiment peur de lui, mais il va mettre le paquet pour devenir l’ami de ce garçon. A chaque page que l’on tourne, on ressent la chaleur et l’affection que les trois clampins portent à Yûka et ses amis.

Le trait est fin, tout en rondeur et très classique. Le côté moelleux et doux des intraterrestres est bien rendu. Il y a peu de décors, mais des bulles et des étoiles encadrent les différents personnages. Le scénario est tout en tendresse et douceur, et aborde de façon simple les premières amours. A la fin du volume, il y a une petite postface rigolote et les résultats d’un concours de dessin organisé au Japon. Au début, on retrouve une courte présentation des héros de cette histoire, ainsi qu’un petit résumé des tomes précédents. Sur une jaquette aux couleurs acidulées, on retrouve Yûka avec Al, Mochi et Joe.

Mochi et compagnie
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Ce volume nous fait vivre d’agréables moments en compagnie de Mochi, Al, Joe et Yûka. Les jeunes lectrices peuvent y découvrir les premiers émois de leurs amies de papier, ainsi que leur amitié grandissante. On adore Mochi qui est trop kawai !!

Scénario85
Dessin85
Édition85
Originalité80
Mise en scène85
Intérêt sur la durée85
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six ÷ = two