Connect with us

Critique

Notre critique du tome 7 de The Unwanted Undead Adventurer

Published

on

Dessinateur : Nakasone Haiji
Scénariste : Okano Yû
Éditeur : Meian
Collection : Shonen
Genre : Aventure, Fantastique
Public : + 12 ans 
Contenu : 164 pages
Sortie : 15 mars 2022
Prix : 6,95€
Statut de la série : En cours de publication

« Après avoir bu du sang de vampire reçu des mains de Laura, Lendt subit une évolution substantielle très différente de ce qu’il avait connu jusqu’à maintenant : il renaît en vampire. Il se jure alors que quelle que soit la créature qu’il devienne, il n’abandonnera jamais son rêve d’atteindre le rang Mithril. Pendant ce temps, la ville de Marthe, accueille deux nouveaux invités d’honneur : le premier est Myurias, une Sainte du Culte de Lobélia. Sa mission est de répandre la foi dans ces contrées où la religion dominante est celle du Culte du Ciel de l’Est. L’autre s’appelle Nivh Maris, une aventurière de rang Argent, qui s’avère animée d’une passion obsessionnelle pour la traque des vampires… »

Grâce à Lendt, Lilian va mieux. La jeune Alizée, qui l’a accompagné, intéresse beaucoup Lorraine, qui en ferait bien sa disciple. Après avoir obtenu l’accord de Liliane, Lorraine doit encore obtenir celui de la principale intéressée. Lendt, qui a reçu du sang de vampire de Laura, l’a consommé et il subit une forme de renaissance. Cela se produit sous la forme d’un vampire. Mais il n’a pas le temps de s’habituer à son nouvel état, que la ville de Marthe voit arriver deux jeunes femmes qui ne passent pas inaperçues, une Sainte du Culte de Lobélia et une chasseuse de vampire de rang Argent.

Ce tome voit Lendt sous une nouvelle apparence, celle d’un vampire. Alors qu’il négocie la vente de la Tarasque qu’il a ramené de sa dernière mission, Lendt se retrouve dans une situation plutôt compliquée. Face à lui, il y a Charles Steno, directeur du plus grand magasin de Marthe, qui lui présente Myurias, une Sainte du Culte de Lobélia, dont la mission consiste à répandre la foi. Avec elle, il y a Nivh Maris, une aventurière de rang Argent, dont l’obsession est de tuer tous les vampires. Lendt, qui se sentait capable de tout surmonter grâce à ses nouvelles capacités, sent bien que la présence de ces deux femmes cache quelque chose de plus sombre qu’une simple négociation sur l’achat d’une Tarasque, aussi exceptionnelle soit-elle.

Deux personnalités très opposées viennent d’apparaître dans la ville de Marthe. D’une part, il y a la Sainte du Culte de Lobélia, Myurias. Cette dernière ne comprend pas trop sa présence dans la ville, dont le temple consacré à sa déesse est fort peu fréquenté. La jeune Sainte n’est pas très douée pour convertir les foules, mais accepte sa mission un peu à contre cœur, car d’autres sont plus douées qu’elle dans ce domaine. Quant à Nivh Maris, elle dégage beaucoup d’énergie et n’a qu’une obsession, les vampires. Aventurière à la réputation fort sombre, Nivh Maris déverse un flot de paroles quasi ininterrompu dès son entrée en scène, ce qui tranche beaucoup avec Myurias, qui est plus réservée.

Avec ce septième volume, c’est une nouvelle aventure qui commence pour notre aventurier préféré, Lendt. L’histoire se met très vite en place, grâce à Nivh Maris et ses longs monologues. Le design reste égal depuis le premier tome, avec un trait régulier et relativement fin. A la fin du volume, une nouvelle inédite nous est proposée, ainsi que quelques pages qui mettent en scène la jeune Alizée.

The Unwanted Undead Adventurer
80 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Dès l’arrivée de Myurias et de Nivh Maris à Marthe, l’intrigue nous prend dans ses filets et nous plonge dans une histoire sombre avec des vampires assoiffés de sang. Le côté hyperactif de l’aventurière est très bien rendu et on sent son énergie s’échapper des pages de ce manga. Belle lecture !

Scénario85
Dessin80
Édition80
Originalité80
Mise en scène80
Intérêt sur la durée90
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha nine × one =