S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Fujita
Scénariste : Fujita
Éditeur : Kana
Collection : Big Kana
Genre : Comédie, Romance
Public : + 14 ans
Contenu : 128 pages
Sortie : 15 mai 2020
Prix : 7,45€
Statut : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« Lorsque Hanako réalise qu’elle a perdu le collier offert par son petit-ami au début de leur relation, c’est tout leur couple qui menace de partir en vrille. De son côté, Hirotaka va découvrir une nouvelle facette de Narumi en l’aidant à finir son dôjinshi en retard… »

Notre critique

Avec une sortie un peu retardée, le tome 7 d’Otaku Otaku se sera un peu fait attendre, mais fort heureusement, la patience des lecteurs sera récompensée par un tome vraiment exceptionnel !

Les fans du couple Kabakura-Koyanagi seront ici plus que servis, puisqu’ils seront au centre de ce volume… mais d’une manière assez inattendue. En effet, c’est une grosse dispute qui éclate au sein de ce couple qui semblait pourtant si solide ! L’origine du conflit : un collier offert par Kabakura au début de leur relation que Koyanagi égare malencontreusement…

Pour tous les deux, cette dispute sera à la fois l’occasion de se remémorer les premières années de leur relation amoureuse, et aussi de réévaluer leurs sentiments l’un pour l’autre. On avait déjà parlé du réalisme comme l’un des gros points forts du manga, et il se vérifie une fois de plus ici ; comme dans la vie réelle, les couples filtrant un parfait amour de conte de fée n’existent pas, et il peut parfois suffire d’un petit malentendu ou d’un manque de communication pour que les deux amoureux se mettent à douter de la solidité de leur relation.

Avec deux personnages au tempérament de feu comme eux, on peut évidemment s’attendre à des scènes plus dramatiques et passionnées que pour les autres personnages de l’histoire, ce qui n’est pas pour nous déplaire ! Une fois de plus on note à quel point l’auteure a fait fort en créant des personnages et des couples aussi diversifiés, formant ainsi un bon équilibre scénaristique. Là où l’amour un peu enfantin et naïf entre Narumi et Hirotaka apporte de la douceur et de la légèreté, la relation souvent tendue entre Koyanagi et Kabakura vient contrebalancer avec des scènes plus dynamiques et mouvementées. Quant à Naoya et Kô, ces deux personnages si différents, ils diversifient un peu plus ce mélange en apportant une touche d’originalité bienvenue.

En plus de la trame principale du tome centrée sur la dispute, comme à chaque fois, on est gâtés par un bon nombre de scènes amusantes et petits bonus sympas. Costumes d’halloween, photos d’enfance… sans oublier les habituels chapitres en mode « chibi », puisque nos amis otakus trouvent toujours un moment pour se réunir dans leur jeu en ligne préféré !

Encore un tome bien rempli, donc, mais qui n’empêche pas que l’on n’en a jamais assez et que l’on attendra toujours le prochain tome avec autant d’impatience.

Notre critique du tome 7 de Otaku Otaku

La vie de couple entre otakus n’est pas toujours rose, mais ce qui est sûr, c’est que Otaku Otaku n’a pas fini de nous faire rire et de nous captiver !

Scénario95%
Dessin95%
Edition95%
Originalité90%
Mise en scène100%
Intérêt sur la durée95%
On a aimé
  • La dispute qui met un peu de piment dans l'histoire
  • Nao et Kô toujours trop mignons !
On a moins aimé
  • Néant
95%Note Finale

A propos de l'auteur

Fan de mangas, de RPG et d'animation, elle a vu beaucoup trop d'anime dans sa vie pour se souvenir de tous. Ce qui ne l'empêche pas de continuer de regarder tout ce qui a l'air intéressant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.